Publicité

NBA – « Je veux tuer tous ceux en travers de ma route »

LeBron James sous le maillot des Lakers
USA Today (DR)

Si certains joueurs NBA prennent leur métier de basketteur un peu par-dessus la jambe, d’autres se montrent déterminés à écraser la concurrence. Un joueur des Lakers s’inscrit pleinement dans cette dernière catégorie, puisqu’il annonce vouloir… liquider tous ses adversaires !

Publicité

Avec autant de recrues attirées pendant l’été, difficile d’afficher une parfaite entente dès les premiers matchs de la saison. Les résultats contrastés des Lakers en ce début d’exercice (7-5) peuvent se justifier de cette façon. Avec pas moins de 14 nouveaux visages ajoutés à l’effectif angelino, composé de 17 éléments, les automatismes doivent logiquement encore se créer.

Les hommes de Frank Vogel affichent par ailleurs un état d’esprit fluctuant jusqu’ici. Le coach a ainsi pu déplorer un manque d’implication de la part de ses joueurs sur plusieurs rencontres. Le match face au Heat a toutefois permis d’observer de nets progrès chez ses troupes, et notamment chez l’une des signatures de l’intersaison : Malik Monk. Véritable héros de la soirée, l’ancien Hornet a enfin brillé sous ses nouvelles couleurs.

Publicité

Malik Monk, le tueur froid des Lakers

Auteur d’une pré-saison intéressante, Monk peinait jusqu’ici à afficher un tel niveau en saison régulière. Il a néanmoins semblé enfin avoir trouvé son rythme contre Miami, évitant à son équipe une nouvelle défaite regrettable. Un moyen pour lui de voler par la même occasion la vedette à son adversaire direct, Tyler Herro, lui aussi auteur d’une bonne prestation (27 points, 11/22 au tir, 5/8 à 3 points).



Au moment d’évoquer une quelconque rivalité entre les deux jeunes scoreurs, Monk a fait tout l’étalage de sa mentalité intrépide, avec des propos sanglants.

C’est un très bon joueur. Il inscrit très souvent des gros shoots et des trucs comme ça, mais moi, je veux tuer tous ceux qui se mettent en travers de ma route.

Publicité




Force est de constater que le produit de Kentucky est parvenu à ses fins sur ce coup, puisque c’est bien lui qui est reparti avec la victoire ce mercredi. De quoi gagner en popularité au sein de la Lakers Nation, qui devrait qui plus est apprécier ce genre de déclarations de sa part. De telles paroles sont en effet sans rappeler celles que pouvaient prononcer une ancienne gloire de la franchise, dont le maillot était floqué du numéro 24 !

Publicité

Signé pour le minimum vétéran à seulement 23 ans, Malik Monk compte bien prouver à tout le monde qu’il méritait plus de considération cet été. Pour cela, rien de mieux que rouler sur ses adversaires directs !

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA