Publicité

NBA – Enes Kanter menace son coach, qui lui répond !

Le pivot NBA des Boston Celtics, Enes Kanter, a ouvertement menacé son entraineur, Ime Udoka, qui a répondu sans détour à ce message
Brian Babineau / Maddie Meyer

Très critique envers la Chine et sa politique ces derniers mois, Enes Kanter a dernièrement axé sa colère… vers son entraineur, Ime Udoka. Lancé sur le sujet, le coach des Celtics n’a pas cherché à se cacher derrière de la langue de bois, et a ouvertement réagi à cette provocation !

Publicité

Pour sa première saison en tant que coach principal d’une franchise NBA, ses joueurs ne lui facilitent décidément pas la tâche. Assistant de Gregg Popovich pendant de longues années aux Spurs, Ime Udoka a pris cet été les rênes des Celtics. Forcément attendu compte tenu du calibre de sa nouvelle franchise, le jeune technicien de 44 ans peine pour l’instant à tenir son talentueux groupe.

Le gros avertissement de Kanter pour Ime Udoka

Jayson Tatum et ses coéquipiers affichent actuellement un bilan de 7 victoires pour 7 défaites, et ont déjà pu déplorer de gros dramas dans le vestiaire sur ce début de saison. Peu utilisé depuis sa signature à l’intersaison, Enes Kanter est venu en créer un nouveau ce dimanche, en publiant un message on ne peut plus menaçant sur son compte Twitter… visiblement destiné à Udoka.

Publicité

Continue de me limiter sur les parquets, et je t’afficherai en dehors.



Avec seulement 2 apparitions sur les parquets, et 10 petites minutes disputées avant la nuit dernière, Kanter semblait clairement s’adresser à son entraineur. Pas effrayé par les conséquences de ses actes, comme il le montre ces derniers temps avec ses grosses accusations envers Nike et la Chine, le pivot turc a reçu une réponse franche de la part d’Udoka avant la rencontre de ce lundi, face aux Cavaliers.

Publicité




J’ai discuté avec lui, et j’ai vu son post. La chose que je dis à mes joueurs, c’est qu’on a beaucoup de gars qui ne jouent pas, qui pourraient jouer et qui veulent jouer. J’ai dit à ces gars de rester prêts à jouer et professionnels. J’ai traversé la même situation en tant que joueur. Et j’ai donné à Enes les raisons qui me poussent à ne pas le faire beaucoup évoluer dans certaines choses qu’on fait, défensivement, dans des secteurs où il doit progresser.

Et en même temps, ce n’est pas que le résultat de ce qu’il ne fait pas. Les autre gars font aussi de très bonnes choses. On a Al (Horford) et Rob (Robert Williams), qui sont incroyables. Et à mes yeux, il y a des joueurs comme Juancho (Hernangomez), Payton (Pritchard), parfois Jabari (Parker) qui veulent aussi jouer et qui méritent des minutes. Ils jouent bien, et comme je l’ai dit à Enes, mes décisions se limitent à l’aspect basket.

Publicité

Coïncidence ou non, Enes Kanter a obtenu son plus gros temps de jeu contre Cleveland, contribuant de manière restreinte à la victoire des siens. De quoi considérer ce dossier comme fermé ? Réponse dans les prochains jours !

Boston Celtics Déclarations Enes Kanter NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA