Publicité

NBA – John Wall courtisé par une top franchise !

Le meneur star des Houston Rockets, John Wall, tout sourire lors d’une rencontre NBA face aux Sacramento Kings
Carmen Mandato

Indésirable du côté des Rockets, John Wall est cependant difficile à bouger compte tenu de son gigantesque contrat. Se séparer de lui via un échange est donc quasiment mission impossible… Cependant, une franchise à l’Est serait prête à l’accueillir, sous certaines conditions.

Publicité

Certes, John Wall tourne à plus de 20 points et 6 passes sur ce début de saison. Néanmoins, on ne peut pas dire que l’ambiance soit au beau fixe à Houston, loin de là. Les Rockets sont en plein marasme (1-13, derniers de la NBA) et semblent se diriger tout droit vers le first pick. Quant au meneur, il ne fait plus partie de leurs plans, mais un trade est extrêmement épineux à monter. On parle tout de même d’un joueur qui gagnera autant en deux ans que Michael Jordan dans toute sa carrière !

Dans ces conditions, il n’est donc guère étonnant que les Texans n’aient pas trouvé preneur pour le moment. Cela ne veut toutefois pas dire que personne n’est intéressé par les services de l’ancien Wizard, bien au contraire. En fait, comme le révèle Barry Jackson du Miami Herald, le Heat observerait le dragster de près. Disposant déjà de quelques beaux éléments sur les lignes arrières, la franchise de Pat Riley ne dirait néanmoins pas non à une star supplémentaire, notamment en cas de pépin.

Publicité

Miami prête à récupérer John Wall ?

Seulement voilà, comme l’indique Jackson, il y a un hic dans l’histoire : les Floridiens ne comptent en aucun cas discuter d’un échange pour J-Wall. L’idée serait plutôt d’attendre qu’un buy-out soit négocié entre le n°1 et H-Town, afin de le récupérer en tant qu’agent libre dans la foulée. Une stratégie astucieuse, mais qui a cependant ses limites… En effet, le joueur n’a absolument pas prévu de faire une croix sur ses gigantesques émoluments :



Bien que le Heat soit intéressé par l’arrivée du meneur de jeu John Wall si son contrat est racheté par Houston, ESPN affirme que cela ne se produira pas, car Wall ne veut en aucun cas renoncer à son option de joueur de 47,4 millions de dollars sur la saison prochaine, sans parler de son salaire de 44,3 millions de dollars sur la saison en cours.

Publicité




Autant dire que c’est mal parti pour Miami, qui va devoir sacrément s’armer de patience si elle veut signer l’ex-n°1 de draft. Dans le même temps, pas sûr qu’il soit le candidat idéal pour eux. Wall est en effet régulièrement touché par les blessures depuis quelques années, et n’a plus dépassé la barre des 45 matchs sur une saison depuis 2016-17. Ajoutez cela à son contrat pourri, et vous obtenez pas mal d’incertitudes autour de lui.

En plus, il semblerait que les hommes d’Erik Spoelstra aient tout sauf besoin de renforts, pour le moment. Quatrième à l’Est avec un bilan de 9 victoires pour cinq défaites, le Heat est très bien parti sur ce premier mois de compétition. Les joueurs du backcourt apportent notamment une belle contribution, surtout la recrue phare Kyle Lowry et le jeune Tyler Herro, déjà candidat au trophée de Sixième Homme de l’Année. Une arrivée du guard des Fusées n’est de fait pas une obligation.

Publicité

John Wall au Heat, cela semble donc tout sauf acquis pour le moment. L’intérêt pour le joueur est cependant là, ce qui peut donner de l’espoir à Houston. Avec un peu de chance, un concurrent décidera de franchir le pas et faire une offre…

Déclarations Houston Rockets John Wall NBA 24/24 Transferts & rumeurs

En direct : toute l'actu NBA