Publicité

NBA – « Je l’aurais échangé contre une boîte de cookies il y a deux mois ! »

Le meneur NBA des Golden State Warriors, Stephen Curry, choqué en apprenant qu'un célèbre analyste était prêt à trader un de ses coéquipiers pour une boîte de cookies
NBA (DR)

La vérité de l’été ne se vérifie pas toujours durant la saison en NBA. Cela se vérifie notamment aux Warriors, où un joueur mis dans les rumeurs de trade fait le bonheur de la franchise sur ce début de campagne !

Publicité

Ils étaient peu, au moment de livrer leurs pronostics sur la saison en cours, à les voir aussi haut après une quinzaine de matchs disputés. Meilleure équipe de la ligue avec un bilan de 13 victoires pour 2 défaites, les Warriors se placent comme l’une des plus grosses surprises du début d’exercice. Une étiquette qu’ils doivent évidemment à leur chef d’orchestre Steph Curry, dans une forme olympique actuellement.

Les folles performances du Chef ne doivent toutefois pas faire oublier l’apport conséquent de ses coéquipiers. D’ailleurs, c’est bien Golden State dans son ensemble qui laisse Stephen A. Smith admiratif. Il y a quelques jours, le célèbre analyste d’ESPN faisait tout simplement des Dubs… les futurs champions NBA 2022. Une hot take qu’il a confirmée ce jeudi sur le plateau de First Take.

Publicité



Il y a Steph Curry qui shoote à 95% aux lancers et à plus de 40% à 3 points, Jordan Poole qui tourne à 93% aux lancers et qui est aussi très bon au périmètre. Ces gars bougent sans ballon. Ils jouent ensemble. En plus, ils ont l’une des trois meilleures défenses de la ligue, et ils sont exceptionnellement bien coachés par Steve Kerr, Mike Brown et leur coaching staff. Donc j’ai tous les droits de dire, en novembre, qu’ils vont aller en Finales !

Publicité




Smith retourne sa veste sur Andrew Wiggins

Outre les cas individuels de Curry et Poole, SAS a souhaité s’attarder quelque peu sur celui… d’Andrew Wiggins. Après avoir réclamé son départ durant la polémique liée à sa non-vaccination, le journaliste a revu sa position sur le dossier, impressionné par les bonnes prestations du Canadien.

Il y a Steph Curry, Klay qui va revenir, Jordan Poole qui a passé un cap, Andrew Wiggins qui cartonne en ce moment… D’ailleurs, donnons-lui de l’amour. Il y a deux mois, je l’aurais échangé contre une boîte de cookies. Je ne vois plus les choses de cette façon. Il a corrigé le tir et il cartonne.

Le tout, avant de louer à leur tour les autres éléments clés de la rotation de Steve Kerr, qui méritent eux aussi leurs louanges dans le contexte actuel.

Draymond Green se met soudainement à inscrire ses tirs de loin, Wiseman et Klay vont revenir, il y a Gary Payton II, Damion Lee et Juan Toscano-Anderson qui sortent du banc. Enfin, vous vous foutez de moi ?!

Publicité

Persuadé qu’il n’avait plus rien à faire à Oakland en septembre dernier, Stephen A. Smith a dû revoir sa copie concernant Andrew Wiggins. Bravo au Mapple Jordan, qui a su convertir l’un de ses plus gros détracteurs !

En direct : toute l'actu NBA