Publicité

UFC – Accusé du pire, Jon Jones fait une grande annonce !

Le combattant UFC Jon Jones, accusé de violences conjugales, a vu l'un de ses DM injurieux envers une journaliste être révélé au grand jour
@jonnybones

Plongé au cœur d’un gros scandale ces dernières semaines, Jon Jones commence petit à petit à voir le bout du tunnel sur le plan sportif. Il semble également faire des efforts loin de la salle d’entrainement, et vient de passer un gros cap dans sa quête de rédemption !

Publicité

La récente cérémonie du Hall of Fame UFC était censé le faire briller, après des années passées dans l’ombre. Elle a au contraire nui un peu plus à son image. Récompensé pour son combat légendaire face à Alexander Gustafsson, lors de l’UFC 165, Jon Jones s’est en parallèle distingué pour de bien mauvaises raisons. Arrêté en état d’ébriété par la police de Las Vegas, il a par la suite fait l’objet d’accusations de violence conjugale.

Jon Jones enfin débarrassé de ses soucis d’alcool ?

Depuis cette sombre soirée du 24 septembre dernier, « Bones » s’est lancé dans une quête de rachat auprès de sa famille et de ses fans. Plus jeune champion de l’histoire de l’UFC, il effectuera son retour à la compétition le 9 décembre, et vient de révéler son adversaire. Outre cette reprise sur le plan sportif, il a récemment annoncé avoir effectué un grand pas en avant dans sa démarche personnelle !

Publicité



« Soyez sobres d’esprit, soyez vigilants. Votre adversaire le diable rôde comme un lion rugissant, cherchant quelqu’un à dévorer. » Ma famille, ma vie, ma carrière auraient pu se terminer après ce qui s’est passé à Las Vegas. Mais Dieu avait d’autres plans pour moi. 60 jours de sobriété, et ça ne fait que commencer.

Publicité




Selon ses dires, Jones n’aurait donc pas consommé une seule goutte d’alcool depuis ce triste coup d’éclat dans la ville du péché. Malheureusement pour lui, son message contenait une part de faux. En effet, au moment où il l’a posté, cela ne faisait que… 58 jours qu’il s’était rendu dans le Nevada. L’ancienne référence des poids lourds a donc corrigé sa petite erreur ce mercredi, après avoir véritablement passé ce fameux cap !

OK 60 jours pour de vrai maintenant, dommage que j’aie foiré ça. 😩

Publicité

Sur le chemin du pardon, Jon Jones continue de tracer sa route, et semble avoir délaissé pour de bon l’alcool. Une bonne nouvelle pour lui, ses proches, mais aussi la planète UFC dans son ensemble !

Fight Jon Jones Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA