Publicité

NBA – LeBron ou Jordan ? Un Laker tranche et y va cash !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, a vu l'un de ses coéquipiers trancher dans le débat du GOAT, qui l'oppose à la légende des Chicago Bulls, Michael Jordan
NBA / Elite Sport TV (DR)

Après une légère pause durant la période d’absence de LeBron James, la discussion visant à établir le GOAT a repris de plus belle après la grosse perf du King face aux Pacers. L’un de ses coéquipiers aux Lakers n’a d’ailleurs pas fait dans le détail au moment de trancher entre son leader et Michael Jordan !

Publicité

À désormais 37 ans, les occasions d’étoffer un peu plus son palmarès, et de garnir son CV avec des lignes reluisantes se raréfient. Il a donc tout intérêt à ne pas laisser filer celle qui se présente à lui cette année. Plus que jamais proche de la retraite, LeBron James cherche encore à propulser son équipe vers le titre cette saison. Un accomplissement qui pourrait en effet suffire pour faire de lui le GOAT selon un célèbre analyste.

Toutefois, le trophée Larry O’Brien parait encore bien lointain pour des Lakers en travers sur ce début de saison. Privés du King sur plus de la moitié de leurs matchs, les Angelinos parviennent tout juste à se maintenir dans le positif (10-10), et dans la zone d’accession au play-in (9èmes à l’Ouest). Sans LBJ, ils en seraient d’ailleurs sûrement bien éloignés !

Publicité

Malik Monk met LeBron devant Jordan pour le GOAT

La LeBron-dépendance de LA s’est encore vérifiée ce mercredi, tandis que les hommes de Frank Vogel se déplaçaient dans l’Indiana. De retour après un match de suspension, le leader de la franchise a fait parler la poudre, avec une masterclass livrée dans le clutch pour offrir la victoire aux siens. Quelques minutes après le buzzer final, Malik Monk n’a dès lors pas cherché à cacher son admiration pour lui.



Publicité




Malik Monk après les exploits de LeBron : « C’est ce qu’il a toujours fait. C’est pour ça qu’il est le GOAT, mec. (…) Genre, c’est le Jordan de notre génération. »

En tant que coéquipier de James, le jeune scoreur se devait pratiquement de livrer un tel discours, et de l’adouber comme le meilleur joueur de tous les temps aux dépens de Michael Jordan.

La suite de sa déclaration se révèle toutefois intéressante. À seulement 23 ans, Monk a grandi devant les prouesses de LeBron, et se montre donc forcément plus sensible à son héritage qu’à celui de MJ. Il se pourrait donc, d’ici quelques années, que le regard du grand public change dans ce débat, et que la jeune génération fasse du natif d’Akron le numéro 1 dans la course au GOAT !

Publicité

Ancien joueur des Hornets, et donc employé de Michael Jordan, Malik Monk privilégie malgré tout son coéquipier LeBron James dans la lutte pour le GOAT. Son ex-dirigeant à Charlotte appréciera !

En direct : toute l'actu NBA