Publicité

NBA – Pourquoi la ligue affirme que les Lakers auraient dû perdre contre Indiana

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, célèbre un panier clutch inscrit face aux Indiana Pacers
NBA (DR)

Vainqueurs après prolongation de leur déplacement chez les Pacers, les Lakers sont repartis en direction de Los Angeles avec le sourire aux lèvres. Ils auraient toutefois pu tirer grise mine, puisque la ligue a laissé entendre que ce succès aurait potentiellement dû se transformer en défaite !

Publicité

En général, il n’est pas idéal pour une équipe en back-to-back de disputer une éreintante prolongation le deuxième soir. Après leur défaite face aux Knicks, la veille, les Lakers n’ont cependant pas su se débarrasser des Pacers durant le temps réglementaire. La faute à des ultimes possessions mal gérées, mais surtout au gros tir clutch inscrit par le rookie d’Indiana, Chris Duarte.

Publicité

Les Pacers floués contre les Lakers selon la ligue

Ce shoot n’aura finalement eu aucune conséquence sur l’issue de la rencontre, puisque ce sont bien les Angelinos qui ont pris le meilleur sur leurs adversaires en overtime, grâce à un LeBron James héroïque. Cependant, le King et ses coéquipiers n’auraient en réalité même pas dû avoir droit à une seconde chance de s’imposer. C’est ce qu’a révélé la ligue dans son rapport d’après-match, affirmant que Duarte aurait dû obtenir une balle de match !



Publicité




La NBA indique que Avery Bradley a fait faute sur Chris Duarte lors du panier égalisateur du rookie. Les Lakers n’étaient qu’à un coup de sifflet (et un lancer franc) de finir leur road-trip avec un bilan de 1-4.

« Bradley (LAL) se projette en l’air en direction de Duarte (IND) avant d’entrer en contact avec le corps de Duarte durant son mouvement d’ascension pour tirer. »

Ce tir à 3 points aurait donc pu se transformer en 3+1, et le sort de la partie être remis entre les mains de Duarte. Bien sûr, l’hypothèse de voir ce dernier rater son lancer bonus restait tout à fait envisageable, puisqu’il ne tourne qu’à 66.7% dans l’exercice cette saison, et restait sur 2 échecs en 2 tentatives sur le match. Le jeune Dominicain peut malgré tout l’avoir mauvaise, malgré les éloges qu’il a pu recevoir de la part de ses prestigieux rivaux.

Publicité

À une faute non-sifflée près, les Lakers auraient donc pu passer Thanksgiving de manière bien plus morne. Ils savent en tout cas qui remercier au moment de découper la dinde, ce jeudi !

Indiana Pacers Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA