Publicité

NBA – Les pires shooteurs de la ligue révélés, une star des Lakers bonne dernière !

Une superstar des Los Angeles Lakers, parmi Russell Westbrook et Anthony Davis, se place comme le pire shooteur de la NBA depuis le début de saison
NBA (DR)

Avec un quart de la saison disputé, un premier bilan peut être dressé sur l’adresse des joueurs. C’est ce qu’a justement fait Bleacher Report ces dernières heures, en dévoilant la liste des pires shooteurs de la ligue. Un gros nom des Lakers en occupe d’ailleurs la dernière position !

Publicité

À quelques exceptions près, l’ensemble des 30 franchises de la ligue ont à présent disputé 20 matchs en 2021-22. Une échéance tout sauf anodine, puisqu’elle représente grossièrement la fin du premier quart de la saison. Les statistiques compilées jusqu’ici peuvent donc être utilisées comme de premiers révélateurs de la forme des joueurs cette année, notamment au niveau du tir.

Les pourcentages sont en effet plus fiables et représentatifs aujourd’hui qu’ils ne l’étaient il y a encore quelques semaines. Et si de futurs coups de chaud pourraient venir les bouleverser dans les mois à venir, il y a fort à parier que la plupart d’entre eux ne bougeront pas ou peu d’ici la fin de la campagne régulière. Dès lors, Bleacher Report s’est amusé à déterminer les meilleurs et pires élèves de la ligue dans le domaine jusqu’ici.

Publicité

Anthony Davis pire shooteur de la NBA !

Via une formule légèrement complexe, prenant en compte le ratio « points par tir » d’un joueur sur ses shoots à 3 mètres du panier et au-delà, la moyenne globale de la ligue à cette même distance, et le nombre de tentatives du fameux joueur à cette portée, le média US a pu désigner les pires shooteurs de ce début de saison. Il s’avère qu’un gros nom des Lakers clôt la liste, avec un retard considérable sur ses prédécesseurs : Anthony Davis !



Publicité




Les 5 pires shooteurs de la NBA d’après la formule dédiée de Bleacher Report :

Davion Mitchell (-31.5)
Cade Cunningham (-33.6)
De’Aaron Fox (-34.31)
Jalen Suggs (-34.33)
Anthony Davis (-45.3)

Abandonné par son tir de loin depuis l’Opening Night, AD parvient heureusement à sauver les apparences grâce à son adresse près du cercle. Son shoot en suspension reste toutefois un gros problème à régler rapidement pour lui. Suite à sa récente bonne performance dans l’exercice, face à Detroit, le Unibrow a toutefois révélé qu’il ne comptait pas changer ses habitudes pour autant !

Publicité

Les stats assassines se multiplient pour Anthony Davis, à qui le tir extérieur fait décidément gros défaut. Même les rookies et leurs traditionnelles difficultés d’adaptation font mieux que lui !

En direct : toute l'actu NBA