Publicité

NBA – La vérité choc sur le début de saison de Steph Curry !

La superstar NBA des Golden State Warriors, Stephen Curry, réalise un début de saison moins aérien qu'on ne pourrait le croire
NBA (DR)

Auteur d’un départ canon avec les Warriors cette saison, Steph Curry se retrouve depuis quelques semaines propulsé au rang de favori pour le titre de MVP. Or, une plongée dans ses statistiques prouve que tout ne tourne pas si rond dans le jeu du Chef !

Publicité

Si les votants ne tenaient pas compte des résultats collectifs de chaque concurrent, il aurait sans doute reçu plus que les 5 voies qui le donnaient vainqueur. Seulement 9ème de la conférence Ouest avec les Warriors (39-33), Stephen Curry ne pouvait cependant pas décemment postuler à un troisième titre de MVP l’an dernier. À 33 ans, il n’a toutefois pas encore fait une croix sur cet objectif.

Car tandis que sa franchise renait en ce début de saison 2021-22, le meneur de Golden State continue de cartonner sur le plan individuel. Toujours parmi les meilleurs marqueurs de la ligue (27.5 points par match), il mène qui plus est d’une main de maitre la meilleure équipe de la ligue (19-4). Autant d’arguments qui, en plus de l’aspect visuel largement en sa faveur, en font un candidat des plus sérieux pour le trophée Maurice Podoloff.

Publicité

Steph Curry abandonné par son efficacité !

Déjà élu joueur du mois de novembre dans la conférence Ouest, Curry devrait a priori concourir pour celle du joueur de l’année à l’issue de la saison régulière. C’est en tout cas ce que laissent entendre les témoignages à travers la ligue, ainsi que les pronostics des bookmakers. Pourtant, certaines statistiques affichées par le Chef font de son début d’exercice… l’un des pires de sa carrière en matière d’efficacité !



Publicité




Steph Curry :

– 48.5% à 2 points cette saison, sa plus faible moyenne depuis 2012-13
– 58% d’adresse au niveau du cercle, 51% des meneurs de la ligue font mieux
– 32% d’adresse au niveau des floaters, 74% des meneurs font mieux, grosse chute par rapport aux 53% qu’il présentait l’an dernier
– Pourcentage de lancers francs tentés par rapport au nombre de tirs tentés de 21.6%, en baisse par rapport au chiffre de la saison dernière (28.9%)

Bien sûr, tous ces chiffres peuvent être contredits par l’adresse à 3 points de Steph, toujours au beau fixe (41.0%), ou par son effective field goal percentage, encore extrêmement honorable (56.8%). Quoi qu’il en soit, ils poussent certains à penser que les minutes du double MVP devraient être revues à la baisse, elles qui n’ont jamais été aussi élevées depuis 2013-14 (34.4 par match). Les récents propos de Steve Kerr sur le sujet ont dès lors surpris.

Publicité

Steph Curry en panne d’efficacité ? La croyance populaire voudrait que non, et pourtant, certaines stats l’attestent. Son statut de favori pour le MVP prouve donc qu’il parvient à faire oublier cette donne, ce qui rend peut-être sa campagne encore plus honorable !

Golden State Warriors NBA 24/24 Stats, records Stephen Curry

En direct : toute l'actu NBA