Publicité

NBA – LeBron cash sur ses débuts compliqués avec Russell Westbrook

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James et Russell Westbrook, à l'occasion du Media Day 2021-22
Los Angeles Lakers (DR)

Forcément attendus par les fans des Lakers et par le public NBA, les premiers pas communs de LeBron James et Russell Westbrook n’ont pour l’instant pas forcément répondu aux attentes. Conscient de cette donne, le King a livré un message honnête sur le sujet.

Publicité

En tant que leader de l’équipe, chacune de ses apparitions en conférence de presse le voit contraint de répondre à d’épineuses questions de la part des journalistes. Envoyé devant la presse ce lundi, LeBron James a justement dû réagir aux différents troubles qui agitent les Lakers en ce début de saison. Il s’est dans un premier temps penché sur les nombreux reproches adressés à Frank Vogel, dans des propos rapportés par Michael Corvo de ClutchPoints.

Je pense que les critiques font partie du job. Frank a la carapace dure. Il a un bon coaching staff. Et nous, en tant que joueurs, devons faire du meilleur travail sur le parquet. Nous sommes une équipe et une franchise qui ne se plaint pas de l’adversité ou des gens qui disent des choses sur nous, parce que c’est quelque chose de normal. Et on a beaucoup de gars dans cette équipe qui sont habitués à ça, donc ça ne nous dérange pas.

Publicité

LeBron temporise sur son duo avec Westbrook

Outre la situation périlleuse traversée actuellement par le coach, plus que jamais sur un siège éjectable, les Angelinos doivent également composer avec les difficultés affichées par leurs stars dans certaines configurations. La doublette LeBron James – Russell Westbrook peine par exemple à faire preuve de complémentarité sur les parquets. Un constat qu’a en partie démenti le King.



Publicité




LeBron James au sujet de son alchimie avec Russell Westbrook jusqu’ici cette saison : « On n’a pas disputé assez de matchs ensemble pour savoir exactement ce qui va le mieux fonctionner pour notre équipe sur le long terme. » Sur le « court terme », il a indiqué que tous les deux étaient « dynamiques » en tant que playmakers en transition et sur les pick-and-roll.

Si tout n’est pas encore parfait entre les deux principaux porteurs de balle de L.A., quelques signes encourageants ont déjà été notés par LeBron. Selon lui, le temps et la succession des matchs devraient par ailleurs leur permettre de développer des automatismes. Vogel et ses adjoints espèrent toutefois ne pas avoir à attendre trop longtemps pour les voir briller ensemble, et attendent sans doute une bonne partition commune dès ce mardi, face aux Celtics !

Publicité

Pour l’heure, LeBron James refuse donc de céder au pessimisme, et garde pleinement espoir en la paire qu’il compose avec Russell Westbrook. La suite de la saison permettra d’affirmer s’il fait bien de lui accorder du temps !

En direct : toute l'actu NBA