Publicité

NBA – Le trade All-Star à 4 joueurs qui pourrait faire basculer Lillard et les Blazers !

NBA Damian Lillard sur le carreau
NBA Youtube (DR)

Pire défense de la ligue et englués dans le ventre mou de l’Ouest, les Blazers vivent une période très chaotique, marquée par les rumeurs autour de l’avenir de Damian Lillard. Il va falloir agir pour le front office, et un trade pourrait justement constituer la solution miracle tant attendue.

Publicité

Avec 11 victoires pour 14 défaites et une triste 10ème place de leur conférence, les Blazers sont en nette régression par rapport aux saisons précédentes. Après une inter-saison pas franchement à la hauteur des attentes, la franchise de l’Oregon doit en plus gérer le drama interne qui a débouché sur la mise à pied du GM Neil Olshey, ainsi que l’incertitude autour de Damian Lillard et CJ McCollum.

Au moment où Dame Dolla lorgne sur une énorme demande pour son avenir, Portland va devoir agir, et rapidement, pour donner un sens à cette campagne 2021-2022 et à celles à venir. Pour y parvenir, il n’y a pas 50 solutions : le marché des transferts.

Publicité

Un trade de All-Star pour sauver la saison et convaincre Lillard ?

Evidemment, difficile de ne pas évoquer l’une des grosses actus du moment à l’Est, à savoir la probable explosion du roster des Pacers, qui devraient partir en mode reconstruction totale et mettre leurs meilleurs joueurs sur le marché. Les noms évoqués ? Malcolm Brogdon, Caris LeVert, ou encore (et surtout) un certain Domantas Sabonis. Ainsi, le deal ci-dessous semble être un win-win :



Les Pacers reçoivent : Larry Nance Jr, Anfernee Simons, Nassir Little (+ un 1er tour de Draft)
Les Blazers reçoivent : Domantas Sabonis

Publicité




Avec un tel transfert, les Blazers se tiendraient à leur volonté de ne pas brader CJ McCollum, qui resterait dans l’Oregon. L’arrière ferait ainsi le 3ème larron parfait au duo Lillard/Sabonis, one-two punch à gros potentiel. Pour rappel, l’intérieur des Pacers réussit encore une saison de haut vol, avec 18 points, 12 rebonds et 4 passes de moyenne. Récemment, il a même claqué du jamais vu en NBA depuis 41 ans

Les Pacers, eux, s’inscriraient logiquement dans leur reconstruction avec deux jeunes joueurs extérieurs d’avenir, Little et Simons, qui montrent chacun de bien belles choses à Portland depuis le début de campagne. Larry Nance Jr, couteau suisse idéal, apporterait son expérience et encadrerait ce beau monde. Un pick de Draft scellerait le tout.

Publicité

Avec les Pacers qui vont activer le mode « tout doit disparaitre », Domantas Sabonis va être un des noms les plus prisés de toute la ligue. Ca tombe bien : les Blazers veulent aussi agiter le marché, et le fit semble parfait. Affaire à suivre ?

En direct : toute l'actu NBA