Publicité

NBA – L’atroce drame qui a marqué Trevor Ariza à vie

L'ailier NBA des Los Angeles Lakers, Trevor Ariza, en conférence de presse lors du Media Day 2021-22
Los Angeles Lakers (DR)

Trevor Ariza réalise une longue carrière NBA, marquée notamment par un titre remporté en 2009. Et cette envie de briller, de durer, il la tire sûrement d’un drame atroce qui a marqué sa jeunesse. Aujourd’hui, il ne joue pas que pour lui, mais aussi pour honorer la mémoire d’un proche disparu bien trop tôt.

Publicité

Les joueurs NBA sont souvent vus comme des stars, des millionnaires, parfois même des superhéros… Mais derrière le maillot, le contrat et les statistiques qui importent tant aux fans, il y a avant tout des hommes. Des hommes qui ont des sentiments, et qui, parfois, peuvent totalement craquer. C’était par exemple le cas à Houston quand, à bout de nerfs suite aux critiques de son entraineur, Kevin Porter Jr. a décidé de quitter la salle et de rentrer chez lui en plein match.

Et les stars que l’on adule au quotidien portent parfois de lourds secrets. C’est notamment le cas de Russell Westbrook, qui ne joue pas seulement pour lui, mais aussi pour honorer la mémoire de son grand ami et ancien coéquipier Khelcey Barrs, mort sur le parquet lors de leurs années lycée. Le meneur porte en lui cette détermination d’accomplir les rêves de Barrs, ce qui explique sans doute son tempérament sur le terrain.

Publicité

Trevor Ariza a perdu son petit frère dans un accident tragique

Il n’est d’ailleurs pas le seul Laker dans cette situation cette saison. Dans le vestiaire, un autre vétéran a été touché par un drame semblable dans sa jeunesse, et le plaie doit encore être douloureuse. En effet, Trevor Ariza a perdu son petit frère lorsqu’il n’avait que 11 ans, le tout dans des circonstances particulièrement atroces. Un article de 2008 de USA Today raconte les faits…



Ariza aurait aimé que son petit frère Tahj soit là pour le voir jouer en NBA, parce que Tahj aimait particulièrement regarder son frère sur le terrain. Malheureusement il a disparu depuis plus de 8 ans désormais. Le 18 mars 1996, alors que Trevor regardait jouer son beau-père à Caracas au Vénézuéla, ses frères Tahj, 6 ans, et Kenny, 9 ans, étaient à l’hôtel avec une nourrice.

Publicité




Les deux s’amusaient dans la chambre, quand, d’une manière ou d’une autre, Tahj est passé par la fenêtre. Il a fait une chute de plus de 30 étages qui a entrainé sa mort. « C’était très dur à vivre, mon petit frère était aussi mon meilleur ami. On dormait ensemble dans le même lit tous les soirs, on faisait tout tous les deux. Et Kenny l’a vu tomber, il en a fait des cauchemars pendant des années.

Trevor Ariza a bien évidemment été marqué à vie par cette soudaine disparition… Nul doute qu’il réalise une longue carrière pour faire plaisir à son petit frère Tahj, qui aimait tant le voir évoluer sur le parquet. Il aurait été particulièrement heureux de pouvoir appeler l’ailier « champion NBA » après son sacre de 2009 avec Kobe Bryant et les Lakers.

Publicité

Derrière ces joueurs NBA que l’on imagine invincibles se cachent des hommes marqués par la vie. Trevor Ariza a vécu un drame sans nom, et a su transformer la douleur en motivation pour réaliser une longue et glorieuse carrière. Tahj serait fier de lui, c’est une certitude.

Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA