Publicité

NBA – Grosse polémique dans la fin de match des Lakers, les Kings floués ?

La fin de match entre les Los Angeles Lakers et les Sacramento Kings a été marquée par une grosse polémique liée à l'arbitrage, qui a particulièrement déplu à De'Aaron Fox et son coach
NBA (DR)

Longtemps très disputée, la rencontre entre les Lakers et les Kings de ce mardi a finalement filé dans l’escarcelle des Angelinos. Leurs adversaires ont cependant de quoi pester contre un gros imbroglio lié à l’arbitrage, intervenu en toute fin de match !

Publicité

Comme n’importe quel derby, ceux opposant deux équipes de Californie n’ont jamais rien d’anodin. Celui qui voyait Lakers et Kings s’affronter ce mardi n’a pas dérogé à la règle. Même si les deux franchises ne réalisent certainement pas la saison qu’ils espéraient, le rapport de force promettait de se montrer plutôt intéressant. Les fans présents dans la Crypto.com Arena n’ont donc pas été déçus.

Avec pas moins de 23 changements de leaders au score, la partie est longtemps restée indécise. Elle s’est en réalité jouée dans les dernières minutes, et a fait appel à l’expérience des deux effectifs. Et sans surprise, à ce petit jeu-là, ce sont les Lakers et un LeBron James particulièrement remonté dans le 4ème quart-temps qui ont tiré leur épingle du jeu. De quoi obtenir leur 20ème victoire de l’année, et repasser dans le positif (20-19).

Publicité

Les Lakers aidés par les arbitres contre les Kings ?

S’ils peuvent remercier LBJ, auteur de 14 de ses 31 points dans les 12 dernières minutes, les Purple & Gold se doivent également de saluer… les arbitres. En effet, ces derniers leur ont évité quelques sueurs froides dans les ultimes secondes avec une décision litigieuse. Suite à un lancer franc raté par Malik Monk, l’horloge s’est déclenchée sans qu’aucun joueur n’ait touché le ballon. S’en est suivie la scène controversée qui suit !



Publicité




Comme évoqué plus haut, aucune équipe n’avait techniquement la possession lorsque le jeu a été arrêté. Néanmoins, le ballon allait clairement finir dans les mains de De’Aaron Fox, seul dans la peinture de Sacramento. Or, les officiels ont décidé d’appliquer le règlement un peu trop au pied de la lettre, et de remettre la gonfle en jeu… via un entre-deux.

Bien évidemment, ce choix allant à l’encontre de la logique a fortement irrité Alvin Gentry, qui n’a pas pu s’empêcher d’employer un langage grossier pour y réagir. Voir LeBron James gagner le jump ball qui a suivi n’a certainement pas arrangé son état. Au final, alors que Sac-Town devait disposer d’une possession pour revenir à 3 ou 2 points, leurs adversaires ont pu récupérer la balle, et asseoir leur avance pour au final s’imposer !

Publicité

Au lieu de faire preuve de bon sens, les arbitres de Lakers-Kings ont décidé de se cantonner au règlement, pour le plus grand désarroi de Sacramento. De quoi rappeler une sombre histoire intervenue lors des finales de conférence 2002 !

En direct : toute l'actu NBA