Publicité

Déchainée, une femme-superstar de l’UFC tabasse 3 hommes ! (vidéo)

Julianna Pena de l'UFC disjoncte et attaque 3 hommes
MMA Junkie (DR)

Si la majorité des stars de l’UFC sont des personnes très stables en dehors de l’octogone, il existe une petite poignée de combattants très nerveux… Jon Jones, Conor McGregor… Et puis il y a aussi une championne, qui a déjà été arrêtée pour avoir tabassé plusieurs jeunes hommes. Elle a frappé où ça fait le plus mal…

Publicité

Le MMA, et c’est bien dommage, garde encore une image un peu barbare aux yeux des non-initiés. Il faut dire que les débuts de la fédération étaient plutôt sauvages, puisqu’il n’y avait pas de règles dans l’octogone, ce qui a donné des images particulièrement choquantes avec des KO’s presque écoeurants… Et puis les nombreux dérapages des combattants dans la vie de tous les jours n’aident pas à redorer l’image du sport.

Conor McGregor collectionne par exemple les scandales, lui qui a par exemple frappé un grand-père dans un bar en 2019… Il a remis ça l’été dernier en s’en prenant cette fois à un DJ italien, avant de craquer sur le tapis rouge des MTV Music Awards et d’attaquer le chanteur Machine Gun Kelly. Quant à Jon Jones, il a lui été arrêté pour violences conjugales il y a quelques mois. Mais les hommes ne sont pas les seuls à perdre leur calme, puisqu’en 2015, c’est l’actuelle championne des poids coqs Julianna Peña qui avait été arrêtée devant un bar. Le récit par le site MMA Junkie.

Publicité

Julianna Peña frappe deux serveurs dans les parties intimes !

Julianna Peña a été arrêtée pour suspicion d’agression, elle risque un an de prison et 5.000 dollars d’amende. Peña a affirmé aux officiers qu’elle avait été agressée avec son coéquipier d’entrainement Joshua Gow par 20 personnes devant le restaurant Globe Bar and Kitchen, à Spokane dans l’état de Washington. Gow aurait été blessé au visage, et elle aurait voulu se rendre au Zola’s, un bar dont elle connait le propriétaire et la serveuse, pour lui permettre de se nettoyer le visage. Les employés affirment qu’elle a tenté de rentrer de force après la fermeture de l’établissement.



Une fois à l’intérieur, elle s’est vue refuser l’accès aux toilettes puisqu’ils venaient d’être nettoyés. C’est à ce moment que la star de l’UFC est devenue folle de rage et elle s’est jetée sur un employé. Elle a ensuite mis des coups de pied dans les parties intimes de deux autres, et ce à plusieurs reprises. Après avoir été virés, les deux sont restés devant. Gow a même essuyé sa tête pleine de sang sur la vitrine. Peña est restée au poste pendant 12 heures, avant d’être libérée.

Publicité




Après une longue soirée arrosée au restaurant et au bar, Julianna Peña s’était retrouvée impliquée dans deux bagarres bien distinctes… La première avec 20 personnes, au cours de laquelle son ami Joshua Gow a été blessé, et une autre avec les pauvres employés d’un restaurant. Les images récoltées par les officiers sont formelles, la championne était loin d’être dans son état normal. Heureusement, ses victimes n’ont pas souhaité porter plainte, et elle s’en est sortie indemne.

Publicité

Julianna Peña a heureusement muri depuis cette époque et cet incident. Elle est aujourd’hui mère de famille, championne, et il ne fait aucun doute qu’elle regrette cette fameuse soirée. Les images ne sont clairement pas à son avantage.

Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA