Publicité

NBA – Le gros exemple que LeBron martèle aux Lakers depuis le début de saison

LeBron lâche une célébration obscène, amende inévitable !
NBA (DR)

La nouvelle défaite contre Memphis relance les doutes autour des Lakers, qui se voient stoppés dans leur élan. Peut-on vraiment encore croire en eux ? À priori oui, si on se fie à LeBron James qui avait lâché une grosse analogie à ses coéquipiers, impliquant un champion NFL.

Publicité

La défaite face aux Grizzlies (127-119, résumé ici) n’a pas seulement mis fin à la série de quatre victoires de suite des Lakers, elle les empêche également de pouvoir remonter au classement. Avec 21 succès pour 20 revers, les hommes de Frank Vogel sont toujours septièmes à l’Ouest. Gagner leur aurait pourtant permis de refaire leur retard sur le sixième, Denver… Malheureusement, les Californiens se montrent incapables de rester constants.

Hormis LeBron James, encore une fois impérial contre Memphis (35 points, 9 rebonds et 7 passes), le reste de l’effectif angelino s’est globalement bien planté. Les autres titulaires ont shooté à 8/32 en cumulé… Néanmoins, il ne faut pas baisser les bras. Pourquoi ? Parce que le King avait anticipé un tel parcours en chemin de croix, à l’intersaison. Du coup, il avait décidé de donner un exemple à suivre à ses coéquipiers, si jamais cela devait se produire :

Publicité

LeBron prend exemple sur Tampa Bay en NFL



Wayne Ellington dit qu’au mini-camp des Lakers à Vegas avant la saison, LeBron n’a pas arrêté de faire référence aux Buccaneers de Tampa Bay lors de la saison 2020-21 en NFL. Le fait qu’ils aient eu besoin de temps pour développer une alchimie, puis qu’ils l’ont fait et ont remporté le Super Bowl. Wayne dit que l’analogie lui donne toujours de l’espoir pour les Lakers.

Publicité




Pour ceux qui ne le savent pas, les Buccaneers avaient ainsi connu des débuts poussifs, suite à l’arrivée du légendaire quarterback Tom Brady. Ce n’est qu’à partir de la seconde moitié de saison que les Floridiens étaient réellement parvenus à développer leur jeu, avant de se muer en véritable rouleau compresseur. Leur défense avait notamment monté en régime jusqu’au Superbowl, où elle avait complètement éteint l’attaque de Kansas City.

Le début de ce scénario n’est effectivement pas sans rappeler celui des Pourpres et Ors, cette année. Pas encore à une place synonyme de qualification directe pour les playoffs, ils ont tout intérêt à prendre exemple sur leurs collègues au football américain. La mi-saison est officiellement atteinte pour LA, l’heure est donc venue de renverser la tendance. Il le faut, s’ils veulent aller loin… et s’éviter le Play-In par la même occasion.

Publicité

Imiter Tom Brady et les Buc’s, tel est l’objectif que peuvent se dresser les Lakers dans les semaines à venir. Pour cela, il va falloir enchaîner à nouveaux les succès, et ce, à une échelle bien plus élevée que les quatre consécutifs récemment.

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA