Publicité

NBA – L’offre des Lakers pour Cam Reddish fuite, ils se font ridiculiser !

Evan Fournier et les Knicks sont sur une cible des Lakers de LeBron James
New York Knicks (DR) / Los Angeles Lakers (DR)

Tradé aux Knicks, Cam Reddish vient rejoindre RJ Barrett dans la Big Apple. Mais les choses auraient pu être différentes, puisque le jeune joueur était très suivi. Parmi les équipes intéressées ? Les Lakers, eux qui ont soumis une offre relativement faible, de quoi susciter les moqueries.

Publicité

Après trois saisons compliquées chez les Hawks, mis en retrait en sortie de banc, Cam Reddish va tenter d’exploiter son potentiel ailleurs, plus précisément chez les Knicks. La nouvelle est tombée ce jeudi soir : l’ailier débarque dans la Big Apple sous la forme d’un trade plutôt important.

Un échange qui semble clairement à l’avantage de New York, qui a lâché Kevin Knox, qui ne jouait plus, et un premier tour de draft protégé pour valider ce trade. Un joli coup de la part du front office, d’autant qu’il y a eu de la concurrence, à l’image des Lakers.

Publicité

Les Lakers échouent dans un nouveau dossier

C’est une confirmation : Rob Pelinka cherche à renforcer son roster, mais difficile de faire quelque chose avec peu d’atouts. Il a tout de même tenté sa chance concernant Reddish, avec une offre qui suscite les moqueries des internautes. En effet, il n’est pas surprenant que Atlanta ait refusé.



Les Lakers ont offert deux seconds tours de draft pour Atlanta contre Cam Reddish, selon The Athletic.

Publicité




Deux seconds tours de draft, pour un joueur de 22 ans à plus de 11 points de moyenne et avec un potentiel à exploiter ? Si les Angelinos avaient réussi à convaincre les Hawks, on aurait pu employer le terme « vol », mais rien de tout cela n’est arrivé. Évidemment, certains internautes s’amusent de cette offre :

Rob Pelinka est bourré

Et ils pensaient que c’était suffisant ? 😭😭

Publicité

L’offre des Lakers pour Cam Reddish ? Loin des attentes pour les Hawks, qui ont plutôt misé sur les Knicks, à raison. L’ailier possède un joli potentiel à exploiter, ce qui suscite les convoitises. New York en sort vainqueur, et espère avoir réalisé une bonne affaire. Réponse dans quelques années.

En direct : toute l'actu NBA