Publicité

NBA – Le trade fou à 7 joueurs qui enverrait Zion Williamson aux Knicks !

NBA ZIon aux Knicks avec Fournier ?
NBA (DR)

Zion Williamson ne joue pas, mais il continue d’apparaître dans les rumeurs de transfert. Les Knicks reviennent souvent dans les discussions, et un deal majeur entre les Pelicans et la Grosse Pomme pourrait bien débloquer les choses. Six joueurs pourraient être donnés en échange par NY ! On fait le point.

Publicité

Parmi les grands absents de cette campagne 2021-22, c’est probablement le nom le plus ronflant de tous. Zion Williamson ne devrait pas jouer de la saison, à cause d’une blessure persistante au pied et de soucis de poids assez inquiétants. Pas vraiment de quoi calmer la situation autour de lui, étant donné que les rumeurs de trade à son sujet vont bon train. Vu le niveau de jeu abyssal offert par New Orleans, le voir rester longtemps semble peu probable.

Or, quand on évoque le cas de l’intérieur, difficile de ne pas aborder la question des rumeurs entourant les Knicks. Ce n’est pas un secret, beaucoup rêveraient de le voir jouer au Madison Square Garden de façon régulière. Le joueur lui-même ne cache pas qu’il adorerait l’opportunité d’y aller. Son dernier retweet a d’ailleurs enflammé la toile ! En plus de ça, NY vient de faire un joli move en récupérant Cam Reddish, son ancien coéquipier à Duke et son grand ami. Un signe annonciateur ?

Publicité

Julius Randle, Obi Toppin et des choix de draft contre Zion Williamson

Pour autant, il ne sera pas simple de faire changer d’avis les dirigeants du Bayou, qui restent persuadés qu’ils peuvent réussir avec le Monstar en franchise player. New York doit donc se montrer convaincant, et ne pas hésiter à envoyer du lourd en contrepartie. Ça tombe bien, ils disposent de plusieurs intérieurs assez intéressants, qui permettraient à NOLA de se repeupler… ainsi que d’un bon paquet de choix de drafts :



  • Les Knicks reçoivent : Zion Williamson
  • Les Pelicans reçoivent : Julius Randle, Obi Toppin, Immanuel Quickley, choix du premier tour 2022, 2023 & 2025

Publicité




À défaut d’avoir encore leur superstar au poste 4, la franchise de Louisiane obtiendrait là une toute nouvelle rotation chez les ailiers-forts. Moins en vue que l’an dernier, l’ex-Laker tourne tout de même à plus de 19 points, 10 rebonds et 5 passes de moyenne. Pas inintéressant quand on sait que les Pels manquent également d’un créateur, auquel cas un intérieur sachant distribuer s’avère très utile. Toppin et Quickley apporteraient par ailleurs une jolie force de frappe offensive en sortie de banc ainsi que des salaires peu élevés.

Notons cependant que Randle ne peut pas être échangé avant février, ayant re-signé pendant l’été 2021. Par ailleurs, son contrat reste supérieur à celui de Zion, ce pourquoi quelques bricolages seront certainement nécessaires. Cela étant dit, New Orleans a de quoi encaisser du salaire… Ce qui est sûr, c’est que l’arrivée de Williamson serait un tremblement de terre chez les Knickerbockers. L’imaginer cartonner auprès de R.J. Barrett, Evan Fournier & co. est assez excitant, à condition qu’il revienne enfin sur les parquets.

Publicité

Zion Williamson contre Julius Randle et consorts ? Pas forcément si délirant comme idée, la valeur du Pelican étant difficile à évaluer à cause de son absence prolongée. Les hommes du Bayou auraient en tout cas d’entamer une nouvelle reconstruction, en ayant acquis du talent jeune et pas mal d’assets en vue de la draft.

En direct : toute l'actu NBA