NBA – La folle rumeur qui commence à courir sur James Harden !

La superstar NBA des Brooklyn Nets, James Harden, surprise sur le banc de son équipe
NBA (DR)

Titulaire indiscutable aux Nets, James Harden est clairement dans les plans de la franchise quant à son avenir. Hors, il se pourrait que le joueur ne l’entende pas de la sorte… D’après les rumeurs, il pourrait ainsi loucher sur un concurrent à l’Est, chez qui il rejoindrait un vieil ami.

Publicité

2021-22 n’est pas une saison de tout repos pour James Harden, c’est une évidence après 42 matchs. Certes, Brooklyn est deuxième à l’Est (27 victoires pour 15 défaites) et tourne relativement bien malgré la longue absence de Kyrie Irving. Quant à l’arrière, il tourne à 22 points, 8 rebonds et 10 passes de moyenne… des chiffres ronflants, mais qui occultent sa maladresse chronique au shoot (41% dont 33% de loin cette année).

En dépit de cela, The Beard reste évidemment l’un des piliers de l’effectif de Steve Nash. La question reste cependant de savoir pour combien de temps encore… Il a en effet refusé une extension de contrat en fin d’année civile, voulant maximiser ses chances sur le mercato 2022. S’il n’a pas directement laissé entendre qu’il voulait voir ailleurs, cela n’a pas empêché les rumeurs de se répandre…

Publicité

James Harden chaud pour jouer aux Sixers ?

Or, l’une d’entre elles semble avoir un fond de vérité, et elle concerne les Sixers. Marc Stein l’a ainsi expliqué récemment, la tactique de négociation d’Harden pourrait bien profiter à la franchise de Pennsylvanie. En effet, le joueur ne ferme pas explicitement la porte à une relocalisation, et Philly a un argument de poids : son GM. Ce dernier connaît en effet très bien le n°13 :



Il faut noter qu’il y a suffisamment de bruits qui circulent dans la ligue au sujet de l’ouverture de Harden à un départ de Brooklyn cet été – après qu’il ait refusé une extension lucrative des Nets en octobre – pour donner à Morey l’encouragement dont il a besoin pour attendre.

Publicité

Pour ceux qui ne le savent pas, Daryl Morey et Ramesse ont passé beaucoup de temps ensemble, du côté des Rockets. C’est le dirigeant qui a bâti la grosse équipe de l’époque autour du MVP 2018, qui avait gagné le trophée Maurice Podoloff à Houston avec une escouade à 60 victoires. Il sait donc que Morey sait faire le nécessaire pour construire un beau roster, ce qui est toujours intéressant.

Pour autant, on peut décemment partir du principe que les Nets ne se laisseront pas faire. La blessure longue durée de Kevin Durant le montre bien, les Noirs et Blancs ont besoin d’un leader qui sera constamment sur le terrain. Or, cela ne peut pas être Irving puisque le meneur ne peut pas jouer les matchs à domicile. La tâche revient donc à l’ancien du Thunder, et on doute de toute façon que Sean Marks casse sa superteam sans rien tenter cet été.

Publicité

James Harden aux Sixers, voilà une rumeur et un dossier qu’il faudra suivre d’ici à la fin de la saison. S’il rejoignait Joel Embiid, cela donnerait en tout cas un duo assez dévastateur en Pennsylvanie ! Comptez cependant sur Brooklyn pour le conserver à tout prix, littéralement.

En direct : toute l'actu NBA