NBA – Le tweet piquant de LeBron qui revient le ridiculiser

L'improbable effet financier de la suspension de LeBron pour les Lakers ! NBA
NBA (DR)

LeBron James et les Lakers sont en si grande difficulté que le King a décidé de publier un message d’excuse sur les réseaux sociaux. Mais parce que rien ne s’oublie sur Twitter, les internautes sont allés déterrer un vieux message piquant de la part du King. Tout à changé en 6 mois.

Publicité

LeBron James et les Lakers se retrouvent dos au mur et le temps presse pour redresser la barre. À la mi-saison, ceux qui ont démarré dans la peau des favoris de la conférence Ouest se retrouvent avec un bilan négatif de 21 victoires pour 22 défaites, et une 8ème place au classement qui serait synonyme de play-in en fin d’exercice. Les progrès attendus peinent à se matérialiser dans le jeu.

Mais le King n’a pas grand chose à se reprocher pour le moment, puisqu’à 37 ans, et alors qu’il évolue à un nouveau poste créé pour lui en l’absence d’Anthony Davis, il sort des statistiques monstrueuses. En 31 matchs disputés cette saison, il tourne à 28.9 points, 7.5 rebonds et 6.5 passes décisives… Si ce n’était pas pour les résultats inconstants des siens, il serait clairement dans la course au MVP.

Publicité

Le message arrogant de LeBron sur les Lakers l’été dernier

En fait, la seule chose qui peut être reprochée au King, c’est sa communication. Très actif sur les réseaux sociaux, le n°6 n’hésite jamais à faire de grosses annonces quand il en ressent le besoin et les internautes ne l’oublient pas. Alors quand il a décidé de s’excuser publiquement sur le niveau de ses Lakers ce dimanche, un vieux tweet a rapidement refait surface.



Continuez de parler de mon équipe, de l’âge des joueurs, de la manière dont on joue, de dire qu’on est sur la fin !!! Je vous demande une seule faveur, s’il vous plait !!!! Gardez cette même énergie et ces mêmes discours quand la saison démarrera. C’est tout ce que je veux.

Publicité

L’été dernier, quand les Lakers enchaînaient les signatures de vétérans comme Carmelo Anthony, Rajon Rondo, Trevor Ariza, ou encore Russell Westbrook, évidemment, LeBron James refusait de laisser couler les critiques sur la moyenne d’âge dans l’effectif, sur les incohérences dans les profils qui pourraient poser des problèmes d’alchimie sur le terrain… Son message était clair, et il pensait être capable de relever ce nouveau défi.

6 mois sont passés depuis, et force est de constater que les craintes étaient légitimes. Alors oui, la blessure d’Anthony Davis est à prendre en compte dans les difficultés collectives des Purple and Gold, mais le vieux message de LeBron n’aurait pas pu être plus à côté de la plaque. À voir s’ils réussiront à renverser la vapeur d’ici le début des playoffs… s’ils parviennent à se qualifier, évidemment.

Publicité

LeBron James ne pensait sans doute pas se retrouver dans la lutte pour le play-in lors de l’intersaison, et pourtant, ses Lakers sont bel et bien décrochés du haut du classement. Heureusement il lui reste le temps de remettre tout le monde sur de bons rails.

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA