NBA – Ex-Laker, Danny Green y va cash sur la polémique Vogel !

NBA Danny Green à l'époque des Lakers
NBA / Youtube

Frank Vogel est plus que jamais sur la sellette, avec les défaites qui s’accumulent aux Lakers. Cependant, le tacticien peut compter sur ses anciens joueurs pour le défendre. Danny Green n’a notamment pas ménagé ses efforts pour louer son travail, il y a peu.

Publicité

C’est fou à quelle vitesse une situation peut se retourner. Il y a moins de deux ans, Frank Vogel était sur le toit du monde de la balle orange, après le sacre remporté avec les Lakers. Depuis, on assiste cependant à une grosse désillusion en termes de résultats. Éliminés au premier tour la saison passée, Los Angeles patauge une fois encore dans la semoule (22-23, 8ᵉ à l’Ouest). Outre Russell Westbrook, c’est le coach qui est tenu comme principal responsable de cette galère.

Or, comme on le sait bien, un entraîneur peut bien plus facilement en faire les frais qu’un joueur, qui plus est un All-Star… C’est donc pratiquement une question de jours avant que les Pourpres et Ors annoncent le renvoi de l’ancien tacticien d’Indiana, cette dernière équipe les ayant justement battu lors de leur plus récente rencontre (110-104). D’autant plus que les Angelinos sont à la rue en défense, pourtant le secteur de prédilection de Vogel (27ᵉ de la ligue sur les points encaissés).

Publicité

Danny Green défend farouchement Frank Vogel

Or, celui-ci peut encore compter sur du soutien, notamment en dehors de LA et parmi ses anciens joueurs. Danny Green, bagué en 2019-20 avec lui, l’a pratiquement dédouané de toute responsabilité vis-à-vis de l’échec actuel en Californie. L’arrière des Sixers n’y est pas allé de main morte lors d’une interview, expliquant cash que ce n’était pas Vogel qui poussait ses hommes à se trouer sur les parquets… Des propos qui devraient faire plaisir à ce dernier :



Publicité

Vous ne pouvez pas faire en sorte que les gars rentrent leurs tirs. Vous ne pouvez pas faire en sorte que les gars ne perdent pas systématiquement la balle. Vous ne pouvez pas faire en sorte que les gars jouent avec intensité en défense. Ce sont trois choses importantes dont vous avez besoin pour gagner un match de basket, et ça doit surtout venir des joueurs eux-mêmes.

Le coach Vogel est un grand coach, il était incroyable quand j’étais là. Il n’a pas encore eu certains de ses meilleurs joueurs dans l’équipe de façon régulière, et on lui reproche beaucoup de choses qui, à mon avis, ne sont pas du tout sa faute. Cela n’a aucun sens. Il est simplement confronté à une situation difficile.

Publicité

Malheureusement pour Frank Vogel, l’avis encourageant de Danny Green ne pèsera pas bien lourd dans la balance du côté des Lakers. L’entraîneur champion a besoin de succès et très vite, et ça commence dès le prochain match contre Orlando. Après ça, il va falloir jouer le Heat, les Nets et les Sixers… Bonne chance.

En direct : toute l'actu NBA