NBA – Le joueur qui a validé le départ de Russell Westbrook

Le meneur star NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, a encore subi un flot de critiques après son mauvais match face aux Timberwolves
NBA (DR)

Russell Westbrook est un train de devenir une véritable monnaie d’échange en NBA, puisqu’il passe de franchise en franchise depuis 4 saisons désormais. Et à Washington, c’est visiblement un joueur qui a donné le feu vert à sa direction pour faire partir le meneur à Los Angeles.

Publicité

Depuis plusieurs années, Russell Westbrook est devenu un véritable « journeyman » qui passe de franchise en franchise sans parvenir à s’installer durablement dans un groupe… La preuve, sur les 4 dernières saisons il a connu 4 équipes différentes, à savoir le Thunder, où il a commencé, les Rockets, les Wizards, et désormais les Lakers. Et hormis dans l’Oklahoma, il n’a laissé un souvenir impérissable nulle part.

Il n’a pourtant pas été mauvais dans ses nouvelles équipes, avec une grosse montée en puissance à Houston, malheureusement stoppée par une blessure, et une nouvelle saison en triple-double de moyenne à Washington aux côtés de Bradley Beal. Ce duo avait d’ailleurs montré de belles promesses, le voir exploser après seulement un an a donc pu surprendre certains.

Publicité

Bradley Beal a demandé le trade de Russell Westbrook

Mais selon les dernières informations rapportées par Brian Windhorst d’ESPN, cette décision d’échanger Russell Westbrook n’était pas simplement celle des dirigeants, qui souhaitaient reconstruire autour d’autres joueurs. Visiblement, Bradley Beal aurait été très actif dans les discussions, et il ne voulait plus réellement évoluer avec Monsieur Triple-Double. Il avait une bonne idée de l’équipe qu’il voulait autour de lui.



Le propriétaire des Wizards Ted Leonsis, le GM Tommy Sheppard et le All-Star Bradley Beal ont un niveau de confiance particulièrement élevé, et ils restent régulièrement en communication. Beal était par exemple l’un des acteurs majeurs dans le trade de Russell Westbrook l’été dernier. Pour le remplacer, il a été le recruteur n°1 pour faire venir Spencer Dinwiddie. D’ailleurs, l’arrière et sa famille ont forgé une incroyable amitié avec Kentavious Caldwell-Pope.

Publicité

Bradley Beal ne voulait plus forcément évoluer avec Russell Westbrook, il a donc parlé avec ses dirigeants pour l’échanger, et à la place, il a décidé de partir à la conquête de Spencer Dinwiddie sur le marché des agents libres. Une décision qui n’a pas forcément eu un impact majeur sur les résultats, puisque comme la saison dernière, les Wizards seront sans doute obligés de passer par la case play-in pour atteindre les playoffs. De quoi rendre nostalgiques certains…

Publicité

Bradley Beal en a visiblement eu assez d’évoluer avec Russell Westbrook, et ce au bout d’une seule saison. Il a été très actif en interne pour le faire partir aux Lakers, ce qui est assez surprenant. Et pour l’instant, personne ne semble être gagnant dans l’histoire.

En direct : toute l'actu NBA