NBA – L’énorme épreuve qui attend les Lakers

La franchise NBA des Los Angeles Lakers, dirigée temporairement par David Fizdale, lors d'un temps mort face aux Brooklyn Nets
NBA (DR)

Comme trop souvent cette saison, les Lakers ont immédiatement replongé dans leurs travers après avoir laissé croire à une prise de conscience collective. La crise pointe donc de nouveau le bout de son nez dans la franchise, et la suite des événements ne présage rien de bon !

Publicité

Ils avaient pourtant réussi à s’accorder une période de trêve, grâce à un joli succès signé face à un concurrent direct pour le titre à l’Ouest. Vainqueurs autoritaires du Jazz, lundi, les Lakers ont ainsi échappé aux critiques l’espace de quelques jours. Pour s’offrir un répit encore plus important, il leur suffisait de s’imposer à domicile face aux décevants Pacers (15-29), deux jours plus tard. C’était visiblement trop leur demander.

Plutôt sérieux en première mi-temps, les hommes de Frank Vogel ont à nouveau baissé pavillon sur le plan défensif au retour des vestiaires. Résultat, cette défaite 104-111 contre Indiana remet au cœur des discussions les nombreuses tensions qui règnent au sein de la franchise. La principale réside sans doute autour du poste de Frank Vogel, plus que jamais mis en danger ces derniers jours.

Publicité

Le programme déprimant qui attend les Lakers

Désormais placé sur un siège éjectable, Vogel sait qu’il va devoir rapidement enchainer les bons résultats pour sauver sa peau à Los Angeles. Or, c’est un périple de 6 matchs à l’Est qui attend son équipe dans les prochains jours, ce qui ne fera pas forcément ses affaires selon Marc Stein. Le compte Positive Residual, spécialisé dans les analytics, a confirmé le discours du journaliste, avec une information assassine pour les Angelinos !



Publicité

Concernant le tweet de Marc Stein, les Lakers disposent du calendrier le plus difficile entre maintenant et le All-Star Weekend, avec un road-trip à venir qui les verra opposés à des contenders de la conférence Est, avant de se diriger vers le break avec des matchs face à Golden State et Utah.

Plus que les kilomètres qu’ils vont devoir parcourir, c’est bien le calibre de leurs futurs adversaires qui a de quoi inquiéter les Purple & Gold.

En moyenne, les équipes qu’ils affronteront avant le All-Star Break présenteront un bilan de… 57.4% de victoires. Sur le papier, les rencontres qui les attendent face au Heat, aux Nets, aux 76ers, aux Hornets, aux Warriors et au Jazz n’auront, entre autres, rien d’une partie de plaisir. S’il veut conserver sa place sur le banc de L.A. pour la fin de la saison, Vogel va donc devoir sortir des miracles à la pelle dans les prochains jours !

Publicité

Le climat se gâte fortement aux Lakers, et leur calendrier n’a rien pour arranger la situation dans un avenir proche. Le réveil va donc devoir sonner très vite pour que LeBron James et ses coéquipiers se sortent de ce guêpier !

Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA