NBA – Grosse inquiétude autour de Russell Westbrook

Discrètement, Russell Westbrook rejoint Magic Johnson dans l'histoire des Lakers !
NBA (DR)

La situation de Russell Westbrook empire de plus en plus, et le joueur pourrait bien finir par craquer face aux critiques et aux tensions autour de lui. Selon un célèbre analyste, les Lakers se préparent déjà au pire… LeBron James devrait notamment avoir un rôle crucial à jouer.

Publicité

Entre performances collectives médiocres (22-23, 8ᵉ à l’Ouest) et une production individuelle en berne, la première saison de Russell Westbrook aux Lakers a complètement tourné au cauchemar. Le meneur est en grande partie fait responsable de m’échec de la superteam des Pourpres et Ors, en compagnie du coach Frank Vogel. Benché durant la fin du match perdu face aux Pacers, il avait volontairement zappé la conférence de presse. Depuis, d’après Brian Windhorst d’ESPN, les médias attendent avec impatience sa version des faits :

Quand j’ai parlé à des gens dans toute la ligue aujourd’hui, tout le monde veut savoir ce que Russell Westbrook va dire quand il parlera aux médias pour la prochaine fois, que ce soit demain matin, que ce soit demain après le match contre Orlando. Personne ne le sait.

Pas de quoi être rassuré pour les fans des Angelinos… Et le pire, c’est que tout cela pourrait sacrément empirer rapidement.

Publicité

Westbrook et les Lakers, le « point de non-retour franchi » ?

En effet, beaucoup considèrent le Brodie comme une bombe à retardement, capable de péter un câble à n’importe quel moment, y compris en plein match. La franchise doit faire en sorte de le garder sous contrôle, afin de limiter les dégâts ainsi que les éventuelles retombées. Pour cela, comme l’affirme Windhorst, c’est vers LeBron James que les dirigeants vont se tourner, lui qui est l’ami de RW et qui l’a fait venir chez les Californiens :



Il doit gérer Russell Westbrook dans les prochaines 24-48 heures. C’est une situation incroyablement volatile car ils ont franchi un point de non retour la nuit dernière en mettant Westbrook sur le banc dans ce match. LeBron James parle non seulement pour l’organisation, mais aussi pour la manière dont l’équipe va fonctionner et gérer Westbrook, et comment il va gérer cela parce que ce n’était pas un geste pour un seul match, c’est quelque chose qui va continuer à l’avenir.

Publicité

Le fait que Westbrook veuille rester au sein de l’équipe ou qu’il veuille repousser ses coéquipiers va définir ce road-trip et peut-être le reste de la saison des Lakers. Les gens regardent ce qui se passe parce que si vous perdez Westbrook, c’est une situation qu’il n’a jamais connue auparavant, c’est quelque chose qui pourrait définir la direction que prendront les Lakers, l’attention n’est plus portée sur Frank Vogel.

De toute manière, les Pourpres et Ors n’ont d’autre choix que de résoudre la situation. Celle du MVP 2017 ressemble en effet de plus en plus au cas Ben Simmons aux Sixers. Tout comme l’Australien, le n°0 a vu sa cote sur le marché chuter drastiquement, et au vu de son énorme salaire (44 millions cette année, 47 en 2022-23), cela ne va pas s’améliorer. Si ça explose, il va donc falloir vivre une colocation forcée…

Publicité

Russell Westbrook et les Lakers, cela ressemble de plus en plus à un mariage irréfléchi et complètement raté. Attention à l’issue du divorce, qui semble de plus en plus probable… du moins sur le plan psychologique, car les Angelinos ne sont pas près de s’en débarrasser financièrement.

En direct : toute l'actu NBA