NBA – Comment Steph Curry a mis fin à sa torpeur

Stephen Curry tout sourire avec les Warriors
Bleacher Report (DR)

En délicatesse avec son tir, Stephen Curry s’est enfin réveillé lors de la victoire de Golden State face à Minnesota. Or, ce ne serait pas le fruit du hasard, car le Chef aurait trouvé une solution à ses soucis. Celle-ci a d’ailleurs été révélée, après la rencontre.

Publicité

Les dernières semaines n’ont pas été des plus reposantes pour Stephen Curry, qui a souffert d’une véritable panne d’adresse. D’habitude si précis au shoot, notamment à trois points, le meneur des Warriors réalise sa pire campagne en carrière dans ce domaine : 42% au tir global, dont 38% de loin. Ce n’est pas un hasard si sa franchise a enchaîné quelques contre-performances depuis début janvier, perdant ainsi la tête de la conférence Ouest.

Heureusement pour lui, le double MVP a su régler la mire au moment d’affronter les Timberwolves. Vainqueurs 124-115, les Dubs ont vu leur franchise player prendre feu à nouveau, avec 29 points à 6/10 derrière l’arc. Une prestation réussie que serait tout sauf un hasard, à en croire The Athletic. Marcus Thompson a fait sa petite enquête dans la Baie, avec la révélation suivante :

Publicité

Plus de puissance au shoot pour Stephen Curry

Lors de sa séance de tir habituelle après l’entraînement, Curry manquait ses shoots comme un fou, pour lui en tout cas. Il savait ce qui n’allait pas, ce qui manquait à sa forme habituellement succincte. Il ne pouvait simplement pas isoler la cause du problème. Le problème était la puissance qu’il mettait dans son tir.



« Il a commencé à parler du fait qu’il n’avait pas assez de puissance et qu’il se relâchait quand la balle était au sommet (de son tir) », a déclaré l’entraîneur adjoint des Warriors, Bruce Fraser, qui travaille étroitement avec Curry depuis des années. « Surtout quand il était plus proche de l’arc ou en sortie de certains déplacements sur le terrain ».

Publicité

Un peu plus de punch au moment d’envoyer ses bombes longue distance, voilà donc ce qui a manqué au n°30. Maintenant que la clé a supposément été trouvée, il s’agit de confirmer dans la durée pour le triple champion. Deuxième de l’Ouest (36-13), Golden State s’apprête à jouer des Nets orphelins de Kevin Durant. L’occasion parfaite de mettre en pratique les ajustements du meilleur shooteur à trois points de l’histoire !

Publicité

Espérons que ce match n’aura pas été qu’une simple bouffée d’air frais pour Stephen Curry, qui retrouvé son adresse fabuleuse l’espace de 48 minutes. S’il peut définitivement se remettre en selle, les Warriors devraient pouvoir à nouveau rouler sur la concurrence comme ils l’ont fait avant janvier !

En direct : toute l'actu NBA