NBA – Russell Westbrook, tristes révélations sur son isolement aux Lakers

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, a fait l'objet de grosses révélations concernant son isolement progressif dans le vestiaire de la franchise cette saison
Rawel Visual

Arrivé plein d’enthousiasme et d’ambition aux Lakers, Russell Westbrook a rapidement déchanté. Cette désillusion a d’ailleurs fait l’objet d’un long papier de Ramona Shelburne, avec de grosses indiscrétions sur son écartement progressif du groupe.

Publicité

Son rêve de retrouver sa ville natale de Los Angeles se voyait enfin exaucé. Pas étonnant, dès lors, que Russell Westbrook affichait un sourire radieux en débarquant aux Lakers. Il a cependant vite abandonné ce visage rayonnant, pour laisser place à une moue désabusée. Il faut dire que sa première saison sur place, qui pourrait d’ailleurs rester comme la dernière, ne s’est pas du tout déroulée comme prévu.

Westbrook complètement mis à l’écart aux Lakers

Sur le parquet, le Brodie n’a jamais affiché le rendement qui était attendu de lui. Une défaillance qui l’a conduit à se mettre à dos les médias, avec lesquels il s’est régulièrement embrouillé ces derniers mois, mais pas que. En effet, à en croire les sources de Ramona Shelburne, entraineurs et partenaires ont également fini par le lâcher, et plus vite qu’il n’y parait !

Publicité

Le plan lorsqu’il a débarqué, c’était que Westbrook assume une grosse partie du playmaking pour aider à alléger la charge de James, une position raisonnable pour un joueur qui a majoritairement porté le ballon toute sa carrière. Mais ses décisions sur le terrain ont immédiatement frustré le coaching staff et ses coéquipiers — Westbrook comptait 30 pertes de balles après ses cinq premiers matchs.



À peine ses débuts à L.A. effectués, Russ a donc perdu la confiance du groupe angelino. C’est finalement tout naturellement qu’il s’est petit à petit isolé, entrant de la sorte dans un véritable cercle vicieux.

La réalité de la saison, c’est que Russ s’est retrouvé dans un coin sombre, et il ne savait pas à qui faire confiance ou qui croire. Ensuite, si quelque chose n’allait pas dans son sens, il se retranchait un peu plus.

Publicité

N’allez cependant pas croire que cette mise à l’écart s’est effectuée naturellement, sans influence extérieure. Certains membres de l’effectif auraient contribué à ce phénomène… en accroissant la paranoïa du meneur star !

Il y a aussi des joueurs dans le vestiaire qui étaient tellement agacés par leur position, qu’à chaque fois que quelque chose se passait mal pour Russ, ils trouvaient le moyen d’alimenter la bête. Ils lui disaient que les coachs le haïssaient, que le front office essayer de se débarrasser de lui. N’importe quoi pour alimenter sa colère, et lui offrir un ennemi.

Au bout du compte, même s’il possède une grosse part de responsabilité dans cet échec, Westbrook peut totalement déplorer le manque d’aide et de complaisance des Purple & Gold envers lui.

Publicité

À la vue de toutes ces informations accablantes, un trade de Russell Westbrook cet été parait d’autant plus indispensable pour le joueur et les Lakers. Impossible, en effet, d’imaginer une amélioration de la situation durant l’intersaison.

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Russell Westbrook

Toute l'actu NBA