NBA – Snobé, Joel Embiid pousse un énorme coup de gueule

La superstar NBA des Philadelphia 76ers, Joel Embiid, a annoncé à une superstar de la ligue qu'il souhaitait prendre sa revanche sur lui en playoffs
NBA (DR)

Excellent tout au long de la saison, Joel Embiid a finalement vu le titre de MVP lui passer sous le nez au profit de Nikola Jokic. Très fair play devant les médias à ce sujet, le pivot camerounais a tout de même tenu à pousser un gros coup de gueule.

Publicité

Pour la première fois de sa carrière, Joel Embiid pouvait légitimement prétendre au titre de MVP… Il faut dire qu’il a du faire face à une grande adversité avec le « scandale » Ben Simmons, qui refusait de jouer pour les Sixers après une campagne de playoffs catastrophique, et le pivot camerounais a répondu présent pour ses coéquipiers. Il se voyait sans doute vainqueur, ce qui expliquerait son comportement avant la rencontre perdue face au Heat ce mardi… Chris Haynes racontait sur NBA TV :

J’ai vu Joel Embiid ce matin et il était seul, loin de tous ses coéquipiers. Il était dans un état d’esprit que je n’avais pas vu chez lui depuis longtemps. Je ne sais pas si sa défaite dans la course au MVP a quelque chose à voir avec son humeur, mais il pensait certainement qu’il pouvait gagner.

Publicité

Joel Embiid détruit les journalistes après son snob

Avant la rencontre, Joel Embiid était visiblement dans ses pensées, et cela s’est vu sur le terrain avec une performance assez décevante, aussi bien sur le plan individuel que collectif. Présent en conférence de presse après coup, le pivot s’est montré assez fair play sur les résultats de cette course au MVP, en saluant notamment Nikola Jokic, mais il a tout de même tenu à pousser un gros coup de gueule :



Il y a quelque chose qui me dérange avec ces récompenses de fin de saison, et je ne sais pas vraiment comment l’expliquer… Je me souviens d’un podcast où Bill Simmons semblait être porté par une certaine rancoeur, il a dit à Jalen Green d’aller se faire voir. Ce n’est pas juste de permettre à ces gens de voter pour les récompenses. Ces gens ont énormément d’influence et peuvent jouer sur la perception des autres médias. Ce n’est pas bien.

Publicité

C’est tout ce que je veux dire sur ces récompenses, je ne suis pas énervé, je sais que j’ai fait de mon mieux sur les deux dernières saisons pour être en bonne position. L’année passée j’ai fait campagne pour être élu, cette année j’ai simplement laissé les médias en parler pour moi. Sincèrement je ne sais plus ce que je dois faire pour pouvoir décrocher ce titre avant de prendre ma retraite.

Comme de nombreux joueurs, Joel Embiid ne comprend pas réellement comment la NBA peut donner autant de pouvoir non seulement aux journalistes, mais surtout aux éditorialistes qui se doivent d’avoir des avis tranchés et pas forcément objectifs sur les joueurs. Une inquiétude de plus en plus répandue dans la ligue et qui pourrait forcer Adam Silver à faire quelques changements dans le processus de vote.

Publicité

Joel Embiid a reçu le soutien de nombreux joueurs NBA, ce qui est une belle consolation pour lui. Et si de plus en plus de joueurs s’expriment contre le vote des journalistes, Adam Silver va devoir s’adapter pour satisfaire tout le monde.

Déclarations Joel Embiid NBA 24/24 Philadelphia 76ers

En direct : toute l'actu NBA