NBA – Au fond du trou, Klay Thompson explique la disasterclass des Warriors

NBA Klay Thompson au fond du trou
NBA (DR) / @anthonyslater

Massacré par Memphis, Golden State a pris un sacré coup sur la tête dans le Game 5. Klay Thompson, historiquement mauvais sur le match, a tenté de comprendre ce qu’il s’était passé… L’arrière All-Star ne s’est pas ménagé, ni son équipe d’ailleurs.

Publicité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que personne ne s’attendait à ce que les Warriors se fassent humilier de la sorte à l’extérieur. C’est pourtant bien ce qui s’est passé, les Grizzlies réalisant une véritable boucherie sur le parquet du FedEx Forum (134-95, résumé ici). Rien n’a fonctionné pour Stephen Curry & co., et l’équipe de San Francisco a rapidement abdiqué, aucun joueur ne passant plus de 25 minutes sur le terrain. L’écart est monté jusqu’à plus de 50 points, à un moment…

Forcément, personne dans la Baie ne s’attendait à pareil désastre, et l’ambiance était donc sacrément plombée en conférence de presse. La tête basse, les Dubs tentaient de trouver des explications face aux médias, encore sous le choc de ce qui venait de se passer. Klay Thompson a notamment avancé la différence en termes d’intensité entre les deux équipes, qui aurait joué un rôle décisif. L’arrière n’a pas pu cacher sa déception, sans surprise :

Publicité

Klay Thompson cash : « C’était humiliant »



C’était affreux. C’était embarrassant. Dès l’entame du match… Ils étaient plus agressifs que nous, ils ont eu environ 30 lancers francs alors que nous n’en avons eu que 13. Nous avions tous dans l’idée de conclure la série ce soir, mais le basket n’est pas toujours une science exacte. Nous avons joué comme l’ombre de nous-mêmes.

Publicité

Killa Klay sait de quoi il parle, puisqu’il a peut-être rendu l’une des pires copies de l’histoire de la post-season cette nuit. Sur le papier, le n°11 a pourtant été assez adroit, avec 19 points à 7/12 au tir. Le problème, c’est que son différentiel de -45 sur le parquet est le plus mauvais all-time en playoffs, égalant celui d’Andre Drummond en 2019 avec Detroit. Invisible sur le terrain, notamment en défense, il n’est clairement pas encore revenu à son meilleur niveau.

À présent, il va falloir mettre cette défaite cuisante de côté et se remettre en selle. GS dispose de deux balles de match supplémentaires pour atteindre les finales de conférence, la situation est donc loin d’être mauvaise. KT l’annonce d’ailleurs, il ne faut pas s’attendre à ce que les Californiens se plantent à nouveau dans le Game 6 :

Vous allez voir une performance totalement différente au prochain match.

Publicité

Klay Thompson ne se voile pas la face, la prestation des Warriors fut une catastrophe sans nom dans le Game 5. Les Dubs conservent toujours l’avance dans la série, mais attention à ne pas laisser trop de momentum à leurs adversaires.

Déclarations Golden State Warriors Klay Thompson NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA