NBA – Provoqué, Ja Morant recadre sèchement un Warrior !

NBA La tactique des Warriors pour stopper Morant
NBA (DR)

Impuissant devant la défaite de ses Grizzlies, Ja Morant est tombé quelques minutes plus tard sur un tweet insolent d’un joueur des Warriors. Ni une ni deux, le meneur star de Memphis s’est assuré de le reprendre de volée pour son arrogance !

Publicité

Comme toute bonne série de playoffs qui se respecte, le trash-talking et les coups bas auront eu la cote durant ces six matchs. Warriors et Grizzlies ont en effet eu quelques échanges houleux durant leur confrontation, qui s’est finalement achevée ce vendredi avec la qualification de Golden State. De quoi rendre les protégés de Steve Kerr un peu trop confiants au goût de Ja Morant.

Kuminga trolle les Grizzlies, Ja Morant le calme direct

Plus que par la performance d’un seul homme, la fin de cet affrontement aura été marquée par une punchline signée Steph Curry : « Whoop That Trick ». Celle-ci, prononcée juste avant le Game 5, lui avait valu de grosses moqueries de la part des Grizz suite à leur victoire écrasante. Ces dernières heures, elle a également pu être entendue au Chase Center, mais cette fois-ci pour fêter l’accession aux finales de conférence !

Publicité



Contrairement à ce que certains attendaient, le speaker de la salle de San Francisco ne s’est pas permis d’entonner lui aussi ce chant, faisant preuve d’un peu de classe. De même de la part des Dubs, qui n’ont pas célébrer outre mesure ce succès… hormis peut-être Jonathan Kuminga. Sur Twitter, le rookie a osé reprendre la punchline devenue célèbre de son leader, et s’est rapidement fait taper sur les doigts par Ja !

Publicité

Jonathan Kuminga : Whoop that ……. 🤪

Ja Morant : Tu dois prendre du galon avant de parler comme ça gamin 😂😂

Pour Morant, Kuminga n’aurait pas encore assez montré sa valeur en NBA, et encore moins en postseason pour oser s’attaquer à une franchise tout entière de la sorte. À seulement 19 ans, ce dernier a encore le temps d’apprendre de cette erreur de jeunesse, histoire de ne pas se mettre à dos d’autres stars à l’avenir. En attendant, c’est bien lui qui découvrira pour la première fois les finales de conférence Ouest dans quelques jours !

Publicité

Jonathan Kuminga s’est montré un peu trop effronté pour Ja Morant, qui lui a vite fait comprendre qu’il n’avait pas encore la légitimité pour s’en prendre à lui et à ses coéquipiers. À 22 ans, le meneur star emprunte déjà le rôle de vétéran !

En direct : toute l'actu NBA