NBA – « Je pense que c’est encore plus dur pour Luka Doncic que pour LeBron James »

NBA Luka Doncic en finales de conférence
NBA (DR)

À la surprise générale, Luka Doncic et les Mavs sont en finales de conférence. El Matador réalise des playoffs de fou furieux, qui ne sont pas sans rappeler un certain LeBron James… mais d’après un ancien adversaire du King, la pépite européenne fait face à un défi encore plus grand en 2021-22.

Publicité

Luka Doncic n’avait pas le droit à l’erreur avec Dallas, une défaite au Game 7 étant synonyme de fin de saison. Mais le Slovène et son escouade se sont parfaitement acquittés de leur tâche, atomisant les Suns dans une rencontre à sens unique (123-90, résumé ici). Phoenix était déjà mené de 30 points à la pause, incapable de stopper l’ancien du Real Madrid qui a terminé la rencontre avec 35 points et 10 rebonds. À présent, ce sont les Warriors qui se dressent face à lui, le dernier obstacle avant les Finales NBA.

Or, ces derniers vont devoir faire avec un Halleluka chaud comme la braise sur ces playoffs. En 10 matchs, le garçon tourne à plus de 31 points, 10 rebonds, 6 passes et presque 2 interceptions par match. Du très lourd, et les observateurs y voient carrément la marque des plus grands de ce sport. Au cours de son podcast, J.J. Redick a discuté de la post-season du leader des Texans avec Tommy Alter. L’ex-shooteur en est venu à la comparer à celle d’un de ses anciens adversaires, et pas des moindres :

Publicité



Redick : C’est dur de voir les Mavs jouer en ce moment et de se dire : « Je vais parier contre Luka Doncic ».

Alter : Tu es d’accord avec le fait qu’on dise que son parcours rappelle celui de LeBron en 2007, avec les Cavs ?

Redick : Je pense que c’est encore plus dur pour Luka – et c’est un compliment pour lui – parce que l’Ouest est bien meilleur cette année que la conférence Est ne l’était à l’époque. Les Suns sont une meilleure équipe que ce qu’ont pu affronter les Cavs, même si les Pistons étaient encore très bons. Mais j’aime bien la comparaison.

Luka Doncic en 2022, un remake de LeBron en 2007 ?

Publicité

Rappelons qu’en 2007, le King et son équipe de l’Ohio s’étaient frayés un chemin jusqu’en Finales, avant de se faire outrageusement dominer par les Spurs (défaite 4-0). Avant cela toutefois, ils avaient livré un parcours de haute volée, LBJ lâchant notamment un match légendaire contre Detroit en scorant les 25 derniers points de son équipe dans la victoire au Game 5. Un niveau de domination qui rappelle bien celui d’El Matador sur les parquets de nos jours.

De ce fait, le parallèle entre les deux cas n’est pas si insensé que ça et on peut d’ailleurs y voir un bon présage pour l’escouade de Jason Kidd. Pour aller aussi loin cependant, il faudra d’abord venir à bout de Golden State et ce ne sera pas une partie de plaisir. Les Dubs savent ce qui les attend, et vont logiquement tout faire pour limiter au maximum l’impact du n°77. Deux joueurs en particulier vont notamment être envoyés en mission sur lui. Bonne chance à eux…

Publicité

Si Luka Doncic et Dallas peuvent effectivement se hisser en Finales comme LeBron et Cleveland l’avaient fait en 2007, on espère pour eux que l’issue y sera plus heureuse qu’à l’époque. Un sweep serait en effet assez violent pour les Texans, qui rêvent de plus en plus du sacre.

En direct : toute l'actu NBA