NBA – « Ce joueur les aurait aidé à battre Luka Doncic et les Mavs »

NBA Luka Doncic vainqueur contre Gobert et Booker
NBA (DR) / Rawel Visual / NBA (DR)

Luka Doncic réalise de très grands playoffs, étant venu à bout du Jazz de Rudy Gobert et des Suns. Or, ces derniers auraient pu espérer une issue différente avec un joueur précis à leur disposition… C’est en tout cas ce que clame un ancien joueur, et l’argument est intéressant.

Publicité

La fin de saison a été brutale pour Phoenix, qui s’est fait allumer lors d’un Game 7 aux allures de jeu de massacre contre Dallas (123-90). Devin Booker & co. n’avaient simplement aucune solution contre Luka Doncic et ses coéquipiers, le Slovène régnant en maître sur la rencontre et même l’ensemble des demi-finales de conférence. Près de 33 points, 10 rebonds et 7 passes de moyenne : comme avec Utah au premier tour, El Matador était tout simplement trop fort pour la concurrence.

Néanmoins, la faillite fut également sur le plan offensif puisque les hommes de l’Arizona n’ont pas brillé de ce côté du terrain. 104 points de moyenne contre les Texans, seuls deux titulaires à 10 unités ou plus dans le dernier match… Il a manqué un scoreur de plus à l’escouade de Monty Williams, capable d’apporter un brin de folie pour relancer la machine. Or, J.J. Redick pense qu’un joueur comme cela existe en la personne d’Eric Gordon. L’analyste pour ESPN estime donc que la franchise a laissé filer une belle occasion de le recruter avant la saison :

Publicité

Eric Gordon, le chaînon manquant pour les Suns ?



Je pense qu’ils ont eu l’opportunité cette année d’aller chercher un troisième créateur offensif. Eric Gordon était disponible à Houston. Je sais que les fans des Phoenix Suns voulaient que Gordon soit là. Pour moi, cela change la complexité de cette équipe, parce que vous avez besoin de quelqu’un qui est capable d’attaquer. Eric Gordon est l’un de ces gars. Vous aviez besoin de ce troisième créateur de tir.

Publicité

L’argument avancé par l’ancien sniper est intéressant, car le guard des Rockets aurait effectivement pu être une plus-value de qualité. On parle là d’un vétéran de la ligue (14 saisons) qui évolue en tant que sixième homme depuis 2016, avec réussite d’ailleurs puisqu’il a été récompensé dans ce domaine en 2016-17. EG a d’ailleurs été mentionné à plusieurs reprises dans les rumeurs impliquant Phoenix depuis quelques mois, mais rien ne s’est fait. C’est peut-être bien ce qui a manqué à D-Book et consorts…

Résultat, il se pourrait bien qu’il le vise de manière concrète cet été, puisque les Cactus semblent toujours persuadés de pouvoir aller en Finales avec l’ossature en place. Néanmoins, il va peut-être falloir renforcer un autre poste que les lignes arrières, car celui du pivot pourrait bientôt être vacant. Deandre Ayton n’est pas sûr de rester, lui qui a été benché dans le Game 7 et autour duquel se prépare un gros drama. Javale McGee ne sera pas suffisant pour le suppléer, et un nouveau big man ne serait alors de trop.

Publicité

J.J. Redick en est persuadé, Eric Gordon aurait beaucoup aidé les Suns sur le plan offensif. En revanche, connaissant le profil du joueur, pas sûr qu’il aurait su stopper Luka Doncic balle en main, car ce n’est pas un foudre de guerre en défense.

En direct : toute l'actu NBA