NBA – « C’est le meilleur joueur au monde, et il le sait »

Les superstars NBA Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo connaissent les mêmes difficultés face à un adversaire bien trop méconnu et sous coté dans la ligue
NBA (DR)

Qui est le meilleur joueur de la planète ? Un débat particulièrement épineux, mais les joueurs ont chacun leur avis sur la question. D’après une star de Boston, la question ne se pose même pas. Selon lui, l’athlète en question en serait d’ailleurs parfaitement conscient !

Publicité

Mine de rien, les Celtics se sont constitués un sacré tableau de chasse sur ces playoffs. Au premier tour, ils se sont ainsi permis de sweeper les Nets, menés par Kevin Durant qui a été malmené tout au long de la série. En demi-finales de conférence, ce sont nuls autres que les Bucks champions en titre qui ont rendu les armes face à Jayson Tatum & co. L’opposition fut cependant bien plus serrée (victoire en sept matchs), notamment à cause de Giannis Antetokounmpo.

Le double MVP a en effet réalisé un carnage dans la raquette de Boston, cumulant des moyennes de près de 34 points, 15 rebonds et 7 passes de moyenne. Même dans le blow-out encaissé par les siens lors du Game 7 (109-81), le Greek Freak a su lâcher des stats de mammouth à base de 25 points, 20 prises et 9 offrandes, effleurant un triple-double assez monumental. De quoi lui valoir le respect de ses adversaires après la rencontre, Jaylen Brown se montrant notamment cash à son sujet :

Publicité

Éliminé, Giannis Antetokounmpo se fait encenser par Jaylen Brown

Giannis est le meilleur joueur du monde. Vous pouvez voir pourquoi beaucoup de gens disent ça. Je pense qu’il est juste implacable dans son approche. Il est agressif tout le temps et il ne se laisse pas faire. C’était difficile pour nous, dans cette série, de nous adapter au challenge physique qu’il nous a proposé.



Il nous a tous mis au défi d’être disciplinés, d’égaler son agressivité et c’est incroyable ce qu’il a pu faire avec son équipe. Ils marquaient 90, 100 points par rencontre (97.7 de moyenne, ndlr) et Giannis en a marqué 40 dans plusieurs matchs. C’est fou. Giannis est un grand joueur et il le sait. Nous lui accordons le respect et le crédit qu’il mérite.

Publicité

Un joli compliment pour The Alphabet, troisième des votes pour le MVP cette année. S’il a pêché par maladresse contre Bean Town (45.7% au tir, 67.6% aux lancers), le n°34 était tout simplement trop seul pour espérer emmener les siens en finales de conférence, son lieutenant Khris Middleton ayant manqué l’ensemble de la série. Pas de quoi entamer la confiance et la motivation de l’international hellène cependant, qui a adressé un message façon Terminator au public des Daims :

Nous serons de retour, Milwaukee. Merci pour cette superbe saison !

Publicité

Jaylen Brown le dit clairement, Giannis Antetokounmpo est le meilleur joueur au monde selon lui. Si ses Celtics sont ressortis victorieux du duel contre les Bucks, l’ailier doit être bien content de ne plus avoir à affronter le Greek Freak.

En direct : toute l'actu NBA