NBA – James Harden déglingué à cause… de Chris Paul !

NBA Chris Paul en paix avec sa carrière
NBA (DR)

Pas épargné par les critiques après l’élimination des 76ers, James Harden pensait sans doute pouvoir faire profil bas sur la suite des playoffs. C’était sans compter sur… Chris Paul, qui a bien malgré lui déclenché un nouveau massacre du Barbu !

Publicité

Recruté en tant que superstar censée porter l’équipe vers le titre, il aura au final signé des playoffs dignes d’un role player lambda. James Harden n’a pas arrangé son cas avec ses performances en postseason, et en a déçu plus d’un sous le maillot des 76ers. Depuis la fin de saison de sa franchise, il paye donc cash ces performances indignes de son statut, notamment sur le plan médiatique.

Trainé dans la boue de part et d’autre, The Beard sait qu’il s’apprête à vivre des semaines compliquées. Un sentiment partagé par son ancien coéquipier aux Rockets, Chris Paul. Toujours incapable d’aller chercher une bague, le meneur des Suns a par exemple subi les foudres de Patrick Beverley ces dernières heures. Heureusement, ses soutiens sont là pour le protéger… quitte à faire des victimes collatérales !

Publicité

James Harden déguste à la place de Chris Paul

Dans son podcast The Herd, Colin Cowherd s’est insurgé devant les reproches adressés à CP3, et a cherché à le soutenir avec un raisonnement simple :

Il y a deux choses qu’il faut prendre en compte quand vous critiquez Chris Paul et les autres joueurs qui n’ont jamais remporté de titre. Et ça, dans tous les sports ! Numéro 1 : Qui s’est mis sur son chemin ? Numéro 2 : Qui était son meilleur coéquipier ?



À ce titre, le journaliste US a dans un premier temps flingué la carrière de Blake Griffin — dont le peak aurait été sa victoire au Dunk Contest — avant de s’attaquer vicieusement à Harden !

Son autre grand coéquipier a été James Harden, qui est parfois en bonne santé, parfois impliqué, souvent non, et qui disparait en playoffs. Son meilleur run a bien sûr eu lieu quand Chris était dans le backcourt avec lui.

Publicité

L’arrière star de Philadelphie, accessoirement élu MVP en 2018, appréciera, lui qui n’avait absolument rien demandé dans toute cette histoire. Malheureusement pour lui, il n’a pas échappé au scalp de Cowherd, décidément cinglant dans son intervention au sujet du Point God. Ce dernier a ainsi poursuivi avec un dernier tacle adressé à Devin Booker, son actuel partenaire de crime :

La troisième meilleur joueur avec qui il a joué est Devin Booker. Je l’apprécie beaucoup, mais on peut reconnaitre maintenant qu’il est peut-être la meilleure seconde option dans la ligue, mais qu’il a du mal à créer son propre tir. Et Booker était à Phoenix bien avant que Paul arrive. Comment étaient les Suns à ce moment-là ? Affreux !

Lorsque l’analyste se met à défendre un joueur, il ne le fait vraiment pas à moitié !

Publicité

Chris Paul peut compter sur Colin Cowherd dans cette nouvelle épreuve compliquée pour lui. Qu’il n’attende cependant pas de lui qu’il vienne également en aide à ses coéquipiers phares, passés ou actuels. Demandez plutôt à James Harden !

En direct : toute l'actu NBA