NBA – La grosse déclaration de Victor Wembanyama après sa récompense !

Le prodige français de la LDLC Asvel, Victor Wembanyama, futur joueur NBA, a posé dans une photo virale avec une star française
Fraile / Parlons Basket

À un an de la draft 2023, lors de laquelle il est attendu très haut, Victor Wembanyama n’arrête pas de faire du sale en France. Et la pépite tricolore a la confiance qui crève le plafond, comme le prouve sa réaction à sa dernière distinction ! Une mentalité qui ne pourra que lui servir outre-Atlantique.

Publicité

En attendant de passer à la NBA, Victor Wembanyama continue de faire grimper sa cote du côté de l’ASVEL. Le jeune pivot a plutôt brillé cette saison malgré quelques pépins physiques, tournant à 9.4 points, 5.1 rebonds et 1.8 contre à 47% au tir dans le championnat de France. Sans surprise, il a de loin surclassé la concurrence parmi les joueurs de son âge, de quoi lui valoir d’être récompensé par la LNB il y a peu.

En effet, le Français a eu le droit à une belle reconnaissance de la ligue en étant élu meilleur jeune de la campagne. Il s’agit d’un back-to-back pour lui, puisqu’il avait déjà été le gagnant du trophée lors de l’édition précédente. Celui que certains voient déjà comme le futur GOAT du basket-ball a reçu sa statuette sur le plateau de BeIN Sports, à l’occasion de l’émission LNB Extra. Devant Rémi Reverchon et consorts, il a annoncé la couleur en expliquant qu’il avait faim d’autres récompenses :

Publicité



Je suis très heureux de recevoir ce deuxième trophée de meilleur jeune, il y en a un troisième à aller chercher l’année prochaine. Et puis, la saison n’est pas finie, on a un objectif collectif encore plus grand à aller chercher et c’est le titre de champion de France. Au final, on n’a pas encore fait le plus dur mais les playoffs vont être excitants à jouer, surtout je n’en ai jamais vécus.

Victor Wembanyama : « J’ai montré que je pouvais dominer »

Publicité

La distinction individuelle en poche, le bonhomme vise cependant plus haut et veut maintenant la consécration collective. Sa première post-season dans l’Hexagone sera en tout cas un bon moyen de se préparer à ce qui va l’attendre, lorsqu’il fera le saut outre-Atlantique. Ce qui est sûr, c’est que la pépite de Lyon-Villeurbanne a enmagasiné de la confiance en 2020-21. Au cours d’une interview avec le quotidien l’Équipe, le big man a déclaré qu’il avait confirmé son potentiel :

C’est une saison où je n’ai pas pu jouer beaucoup de matches d’affilée mais quand j’ai joué, c’était satisfaisant. J’ai construit des choses, notamment pour l’année prochaine, c’était une saison intéressante. Je pense que j’ai confirmé que je pouvais dominer en Euroligue et en Betclic Élite. Avec l’Euroleague, j’ai vu une exigence que je n’avais pas connue avant avec un rythme soutenu et plus de matches.

Publicité

À nouveau élu meilleur jeune de la LNB, Victor Wembanyama pourrait carrément faire la passe de trois en 2022-23. Nul doute qu’avec son talent, il en a les moyens et peut-être même qu’il saura aussi faire enfler son palmarès en équipe avant de passer à la NBA.

En direct : toute l'actu NBA