NBA – « Ils admettent qu’ils ne peuvent pas nous défendre, c’est cool »

NBA Curry a dompté Doncic au Game 1
NBA (DR)

Dallas n’est pas encore mort, et la franchise va pouvoir disputer un Game 5 à Golden State afin de prolonger son aventure en playoffs. La confiance est en tout cas là, à en croire les paroles d’un membre clé de l’équipe. Celui-ci a déclaré que les Dubs ne pouvaient pas la cadenasser en attaque !

Publicité

La belle saison des Mavs ne se sera donc pas arrêtée sur un sweep humiliant, en finales de conférence. Les Texans ont tout donné dans le Game 4 afin de faire durer la série, remportant le match grâce à un Luka Doncic en mode all-time (119-109). Le retard reste toujours conséquent (3-1), mais le Slovène et ses coéquipiers ont su reprendre un peu de momentum aux Warriors avec ce succès. Reste à enchaîner à l’extérieur à présent afin de créer l’exploit.

Pas forcément très adroite depuis le début de l’opposition, l’escouade de Jason Kidd a retrouvé la mire au meilleur des moments, avec 50% de réussite au tir dont 46.5% de loin, et 20 tentatives réussies derrière l’arc. L’entraîneur a d’ailleurs constaté que les Dubs jouaient de manière très particulière contre ses poulains, à savoir en pratiquant la défense de zone. De quoi le pousser à faire le constat suivant, en conférence de presse :

Publicité

Jason Kidd cash sur la défense des Warriors



Le plus beau compliment qu’on nous a fait sur ce match, c’est qu’ils sont obligés de défendre en zone parce qu’ils ne peuvent pas nous défendre en un contre un. C’est une équipe avec une ADN de champion dont on parle, et ils vous font un gros compliment en montrant qu’ils ne peuvent pas vous défendre. C’est plutôt cool.

Publicité

C’est un fait, Dallas dispose de pas mal de ballhandlers extrêmement versatiles en attaque, entre Doncic, Jalen Brunson et Spencer Dinwiddie par exemple. Par ailleurs, El Matador est inarrêtable quand il pénètre dans la raquette, ce qui pousse ses opposants à vouloir lui empêcher l’accès à celui-ci. Sauf que dans ce cas, le ROY 2019 peut faire étalage de ses talents de passeur, et a notamment gavé Dorian Finney-Smith de ballons cette nuit (23 points à 4/7 à trois points).

Verrouiller les Texans est de fait une tâche tout sauf aisée, et Stephen Curry & co. ont tout le mal du monde à y parvenir, comme le Game 4 l’a prouvé. Cependant, ils posent tout autant de problèmes à leurs adversaires de l’autre côté du terrain, voire plus puisqu’ils mènent largement dans la série. Si Halleluka et consorts veulent renverser le cours des choses, il va donc aussi falloir trouver des solutions dans leur propre moitié de terrain.

Publicité

Jason Kidd a identifié la stratégie défensive des Warriors, mais attention à ne pas trop les provoquer. Steve Kerr et son staff savent s’adapter, et pourraient surprendre leurs adversaires avec de nouveaux schémas de jeu lors du prochain match.

En direct : toute l'actu NBA