NBA – Le gros changement des Warriors qui a tout bouleversé contre les Celtics !

NBA Andrew Wiggins encensé après son bon match
NBA (DR)

Avant le début du Game 4, les Warriors ont effectué un changement dans leur 5 de départ. Certains fans ont été surpris, mais on peut dire qu’il a fonctionné, puisqu’il a permis à Steve Kerr de changer légèrement ses rotations. À voir si le coach décide de continuer ainsi, mais vu que la victoire est au bout, c’est une très forte possibilité pour le Game 5.

Publicité

Presque dos au mur, les Warriors ont dominé les Celtics ce vendredi soir. Steph Curry a cartonné avec pas moins de 43 points, au meilleur des moments pour son équipe. Un véritable carton qui lui permet de rejoindre quelques légendes, mais également de s’attirer beaucoup de commentaires. Il faut dire que dès que le Chef prend feu, c’est toute la ligue qui est impressionnée, y compris LeBron James en personne. Vu les commentaires du King, on peut dire qu’il a apprécié un tel spectacle.

Néanmoins, Curry n’est pas le seul joueur qui a permis cette victoire. Draymond Green a eu quelques actions importantes malgré ses 2 petits points (9 rebonds, 8 passes et 4 interceptions en prime), sans oublier les 17 points et 16 rebonds d’Andrew Wiggins, déterminant des deux côtés du parquet. Un autre changement important à noter dans cette partie ? L’arrivée d’Otto Porter Jr.

Publicité

Le choix payant de Steve Kerr dans le Game 4

L’ancien Wizard est arrivé dans le 5 de départ, à la place de Kevon Looney, qui est bien sorti du banc. Résultat ? Porter Jr termine à 2 points en 15 minutes, avec un seul rebond et une seule passe. Une performance largement oubliable, même si Looney lui, s’est démarqué. En 28 minutes, le pivot conclut sa partie avec 6 points à 3/4 au tir, mais avec 11 rebonds et surtout un différentiel de +21, preuve de son impact.



Les Warriors insèrent Otto Porter Jr dans le 5 de départ à la place de Kevon Looney pour le Game 4 de ces finales NBA.

Publicité

Ce changement dans le 5 n’a pas payé avec l’arrivée d’Otto Porter Jr, mais il a permis à Kerr de modifier ses rotations, et faire jouer Looney à d’autres moments. La grande différence ? C’est surtout le temps de jeu. Avec 17 minutes jouées au Game 3, le pivot n’avait pas passé beaucoup de temps sur le parquet. Son coach a décidé de rectifier son erreur :

Steve Kerr sur Kevon Looney : « Je ne l’ai pas assez fait jouer au Game 3. C’était mon erreur. » Looney a joué 17 minutes dans le G3, contre 28 dans le G4.

Publicité

Une légère modification sur le papier certes, mais qui fait une grande différence à l’arrivée, surtout dans une rencontre aussi serrée. Kevon Looney continue de lâcher de belles performances dans ces playoffs, ce qui devrait lui assurer son avenir du côté de San Francisco. Vivement la suite pour lui.

Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24 Steve Kerr

En direct : toute l'actu NBA