NBA – Evan Fournier dévoile cash les clés du Game 6 entre Warriors et Celtics !

NBA Fournier cash sur Stephen Curry
NBA (DR) / Rawel Visual

La tension va être à son comble cette nuit entre Golden State et Boston, les Dubs pouvant clore l’affaire en remportant le match. Jayson Tatum & co. peuvent-ils empêcher ça ? C’est possible selon Evan Fournier, à condition qu’ils se donnent à fond dans un domaine bien précis.

Publicité

On pourrait bien assister au dernier match de la saison cette nuit, entre les Warriors et les Celtics. Stephen Curry et consorts mènent 3-2 et comptent soulever le titre sur le parquet du TD Garden, s’évitant ainsi une septième et ultime manche dans la série. Autrement dit, les Verts et Blancs n’ont pas le droit à l’erreur, eux qui menaient pourtant 2-1 avant que l’opposition ne prenne une tout autre tournure pour eux. La pression est sur leurs épaules…

Maintenant, la question est de savoir quelles pourraient être les clés de la rencontre, en particulier pour les joueurs du Massachusetts qui sont dos au mur. Evan Fournier, qui les avait massacré après le Game 5, a cette fois-ci offert des pistes de réflexion pour Ime Udoka et son coaching staff. De passage sur BeIN Sports, l’international français et ancien membre de la franchise de Bean Town a ainsi insisté sur l’importance des switchs offensifs, affirmant que la réussite des deux équipes pourrait en dépendre :

Publicité

Les switchs, facteur X du game 6 selon Evan Fournier



Dans ce Game 6, pour moi, ce sont les switchs et leur capacité à les faire correctement qui vont être décisifs pour Boston. Il va falloir faire un peu moins d’isolation aussi, et jouer un peu plus dans un système de passes. Globalement, ça va être aussi au jeu de qui lit le mieux la défense de l’autre parce que les deux équipes savent comment elles attaquent chacune.

Publicité

Si les C’s tournent pourtant à 25 passes décisives par match, contre 22.8 pour les Dubs sur cette série, cela ne veut pas pour autant dire que leur attaque est particulièrement fluide. Les isos de Jayson Tatum ou Jaylen Brown sont assez fréquentes, ce qui explique d’ailleurs en partie leur adresse dramatique en Finales (37% pour le premier, 41% pour le second). Le problème, c’est qu’ils ne parviennent pas assez souvent à prendre de court la défense californienne, cassant le système mis en place par cette dernière.

Or, dans un match aussi décisif que sera celui de cette nuit, chaque détail va compter et celui-ci pourrait même avoir une énorme importance. Avec seulement 103 points de moyenne, Boston n’est pas assez prolifique dans ce secteur et ne pas coller une valise de points à Golden State pourrait s’avérer rédhibitoire. Mieux vaut donc mettre Curry & co. à mal en s’adaptant en un clin d’oeil au challenge qu’ils leur offrent, et ce dès le coup d’envoi.

Publicité

Evan Fournier en est persuadé, la lecture offensive et le jeu des switchs vont dicter l’issue du Game 6 de ces Finales. Reste maintenant à observer si les deux équipes suivront ses conseils, en particulier les Celtics qui sont dos au mur.

En direct : toute l'actu NBA