NBA – Evan Fournier bientôt impliqué dans la bombe sur Kyrie Irving ?!

Le joueur NBA français des New York Knicks, Evan Fournier, pourrait voir son nom associé à celui du meneur des Brooklyn Nets, Kyrie Irving, sur le marché dans les prochaines semaines
NBA (DR)

Incertain depuis plusieurs semaines, le dossier Kyrie Irving vient de faire l’objet d’une update XXL de la part de Shams Charania. Annoncé sur le départ, le meneur star des Nets pourrait se retrouver dans des discussions impliquant également… Evan Fournier !

Publicité

Compte tenu du feuilleton intervenu ces derniers mois, le dossier risquait quoi qu’il arrive d’animer l’été. Il se pourrait qu’il s’accélère plus vite que prévu. Absent durant une bonne partie de la saison, Kyrie Irving dispose d’une player option pour l’an prochain. Une situation qui coïncide logiquement avec des discussions concernant une éventuelle prolongation aux Nets. Or, celle-ci faisait jusqu’ici l’objet de nombreux doutes.

En effet, les frasques d’Irving semblaient capables d’influer sur son avenir. Joueur au talent incommensurable, le meneur star ne se révèle en revanche pas assez fiable et digne de confiance sur le long terme aux yeux de certains. Cela pourrait dès lors lui coûter le contrat max auquel il prétend. Dans son dernier papier pour The Athletic, Shams Charania vient justement de dissiper la fumée qui entourait cette saga.

Publicité

Échange Kyrie Irving/Evan Fournier entre Nets et Knicks ?

D’après le célèbre insider, Kyrie et ses dirigeants se heurteraient actuellement à une impasse. Ainsi Uncle Drew pourrait être amené à décliner l’option dont il dispose, et tester le marché cet été. Il ne manquerait alors pas de courtisans, puisque trois top-teams seraient sur les rangs pour l’accueillir, dont… les Knicks. Ces derniers seraient d’ailleurs susceptibles de se séparer d’Evan Fournier pour y parvenir selon Shams !



Pour les Knicks, le chemin le plus probable pour obtenir Irving dépend des intentions des Nets. New York ne dépasse pas la limite du salary cap pour 2022-23, et pourrait donc libérer assez d’espace pour signer Irving via un contrat maximum en se débarrassant de salaires tels que ceux d’Evan Fournier, Alec Burks, Nerlens Noel et Kemba Walker. Mais les Knicks pourraient aussi offrir certains ou tous ces joueurs aux Nets ou à une tierce équipe dans un possible sign-and-trade.

Publicité

Autrement dit, deux options s’offrent aux Knicks pour mettre la main sur Irving. Dans le cas où le joueur accepterait un départ sous forme de sign-and-trade, les New-Yorkais disposent de contrats suffisamment conséquents dans leur roster pour matcher celui que parapherait Kyrie. En revanche, si ce dernier venait à devenir agent libre dans les prochaines semaines, c’est une autre solution qu’ils devraient privilégier.

Pas embêtés par les limites financières du salary cap, ils devraient alors se défausser de salaires sacrifiables pour le signer. Une catégorie dans laquelle entrerait aux yeux de Shams celui d’Evan Fournier, qui touchera environ 20 millions de dollars sur les 2 prochaines années minimum. Il faudra dans ce cas que ses dirigeants trouvent au Français une équipe capable d’endosser ces émoluments, sans en envoyer en retour !

Publicité

La Shams-bomb sur Kyrie Irving change beaucoup de choses dans la ligue, y compris chez les Knicks. Déterminés à frapper un grand coup sur le marché, ces derniers seraient prêts à tout pour récupérer Uncle Drew, y compris à se débarrasser d’Evan Fournier !

En direct : toute l'actu NBA