NBA – Une superstar cash : « Beaucoup de gens essaient de me recruter »

Les stars NBA Donovan Mitchell, Bradley Beal et James Harden à l'occasion du All-Star Game 2021
Washington Wizards (DR)

La free agency débutera dans quelques jours seulement, et commence déjà à provoquer de gros remous au sein de la ligue. Un gros nom de l’Est pourrait notamment l’agiter, et ferait selon son propre aveu déjà l’objet d’un démarchage intensif de la part d’autres stars !

Publicité

Tandis que l’ouverture du marché se rapproche à grands pas, les différents dossiers majeurs qui devraient l’animer commencent à se décanter. La free agency ouvrira bientôt ses portes en NBA, avec plusieurs cibles de choix potentiellement accessibles pour les équipes en quête d’un renfort XXL. Dans ce contexte, les regards risquent principalement de se tourner vers l’Est.

En effet, plusieurs stars de la conférence devront prochainement faire un choix concernant la player option dont ils disposent, et pourraient choisir de la décliner. C’est par exemple le cas de Zach Lavine aux Bulls, de Kyrie Irving aux Nets, ou encore de Bradley Beal aux Wizards. Les prétendants de l’arrière de Washington n’auraient cependant pas attendu sa décision pour tenter de le séduire.

Publicité

Bradley Beal, sujet de tous les désirs dans la ligue

Lors d’une récente interview accordée à The Athletic, Beal a révélé avoir déjà pris sa décision concernant son avenir. Celle-ci reste pour l’instant inconnue, ce qui permet d’entretenir les fantasmes qui entourent le triple All-Star. Ses courtisans peuvent ainsi garder espoir, même s’ils auront affaire à une grosse concurrence, comme l’a lui-même révélé le joueur à Noah Trister de AP :



L’intersaison des Wizards dépend du cas Beal. Avec sa player option pour l’an prochain, il peut devenir agent libre, et même s’il a indiqué plus tôt cette année qu’il penchait vers une prolongation à Washington, il y a d’autres équipes qui aimeraient l’accueillir. Ça a même été rendu clair par Beal lorsqu’il lui a été demandé combien de personnes ont tenté de le recruter. « Beaucoup, mais vous savez que je ne peux pas vous donner de noms. »

Publicité

Sans grande surprise, Beal ne manque pas de demandes en dehors de la capitale américaine. Les équipes rivales espèrent ainsi profiter de l’avenir incertain de D.C. pour convaincre sa star de plier bagages et de les rejoindre. Les Lakers feraient notamment partie de la liste des franchises susceptibles de l’accueillir en cas de départ cet été. Malheureusement pour eux, la tendance reste défavorable.

Il y a quelques jours encore, le scoreur des Wiz’ affirmait vouloir évoluer dans une équipe ambitieuse et dans laquelle il sera en position de gagner, tout en assurant que Washington répondait à cette description. Une déclaration qui témoigne de son affection et de sa fidélité pour sa franchise de toujours, et qui laisse assez peu de place au doute concernant son futur sur place.

Publicité

Convoité de toutes parts, Bradley Beal avoue lui-même crouler sous les invitations d’autres équipes que les Wizards. Les prochains jours diront si l’une d’elles aura réussi à le faire changer d’avis, ce qui relèverait de l’exploit !

Bradley Beal Déclarations NBA 24/24 Transferts & rumeurs Washington Wizards

En direct : toute l'actu NBA