NBA – La demande surprenante du Shaq pour son fils Shareef O’Neal

La légende NBA Shaquille O'Neal a livré une réponse culte à son fils, Shareef, après que ce dernier a flirté avec Rihanna
ESPN (DR) / TNT (DR)

Shareef O’Neal fait des émules autour de la draft 2022, lui qui cherche à rejoindre la grande ligue. Le fils du Shaq a d’ailleurs récemment dévoilé la grosse requête qu’avait émis ce dernier auprès de lui… Problème, il l’a refusé sur le champ.

Publicité

La G-League peut parfois être une planche de salut pour certains joueurs, et cela s’est assurément vérifié dans le cas de Shareef O’Neal. Auteur d’un parcours universitaire compliqué, l’intérieur s’est vu offrir une chance de se montrer lors d’un camp pré-draft, organisé par la petite soeur de la NBA. L’occasion pour lui d’être testé par les Lakers, notamment ! Pour autant, tout cela a causé quelques tensions entre lui et son père, Shaquille O’Neal.

En effet, comme l’a dévoilé la pépite lors d’une interview après ses work-outs, le Big Diesel n’était pas franchement favorable à l’idée qu’il interrompe son cursus à l’université. Doté d’un doctorat en éducation, le Shaq tenait à ce que son fils ait son diplôme avant d’intégrer la grande ligue. Mais celui-ci a refusé net, expliquant qu’il voulait aussi mettre derrière lui une période sombre, lui qui s’est cherché en NCAA après avoir été miné par les blessures :

Publicité

Shaq voulait que Shareef retourne à l’université



Ça m’a fait un peu peur. Il est très attaché à l’éducation et j’avais l’impression qu’à l’université, je n’avais pas d’opportunité. Je ne le sentais pas, je ne me sentais pas moi-même. J’ai été invité à la G League, un camp d’élite qui m’a ouvert beaucoup de portes. Cela m’a vraiment aidé et m’a montré ce dont j’étais capable, et quand j’ai commencé à recevoir des appels d’équipes pour m’entraîner, je me suis dit « mec, c’est ce que je veux faire ».

Publicité

Je suis presque arrivé, c’est juste en face de moi. Il suffit de foncer et que je continue à travailler. Mais il n’a pas du tout aimé cette idée. Ça craint qu’il n’ait pas aimé cette idée, mais je suis un adulte. J’ai 22 ans, je prends mes propres décisions, donc vous savez, c’est juste en face de moi, je ne reculerai pas. Je vais saisir l’occasion si je le peux, c’est comme ça que je suis construit.

Si le Big Diesel est aujourd’hui très à l’aise financièrement, grâce à tous ses gains en carrière, il sait pertinemment que gérer son argent n’est pas une évidence pour tous les athlètes. En moyenne, il ne faut quelques années pour qu’un joueur NBA ne finisse ruiné après la retraite. Pour prévenir ça, il souhaitait donc que son fiston achève ses études avant de passer pro, afin d’avoir une roue de secours. À priori, il va cependant imiter son père et terminer ses études via les facs d’été.

Publicité

Soucieux du fait que son rejeton ne termine pas son cursus à l’université, Shaquille O’Neal a encouragé Shareef à changer ses plans. Ce dernier a cependant refusé ça, déterminé à faire ses débuts en NBA dès que possible. On lui souhaite de ne pas s’être trompé.

En direct : toute l'actu NBA