NBA – Un jeune Français bientôt coéquipier de LeBron James aux Lakers ?!

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, pourrait bientôt faire équipe avec un jeune joueur français
Rawel Visual

À la recherche de toutes les bonnes affaires possibles sur le marché, les Lakers ont de nouveau mis à l’essai quelques agents libres ces dernières heures. Parmi eux, un jeune Frenchie qui s’est plutôt distingué cette saison en NBA !

Publicité

Franchise parmi les premières implantées en NBA, elle n’a paradoxalement vu passer que très peu d’éléments en provenance de l’Hexagone. L’histoire commune entre les Lakers et la France se veut en effet plutôt restreinte, avec seulement trois joueurs tricolores passés dans les rangs Purple & Gold. À l’inverse de Ronny Turiaf, les deux derniers en date, Joel Ayayi et Sekou Doumbouya, n’y ont d’ailleurs pas rencontré beaucoup de succès. Un quatrième pourrait néanmoins s’ajouter à la liste très bientôt.

Olivier Sarr testé par les Lakers

À l’aube d’une saison de tous les dangers, les Angelinos tentent de renforcer au mieux, et le plus habilement possible leur effectif. Cela passera nécessairement pas des petits contrats, et donc des bonnes pioches sur le marché. Après avoir déjà mis à l’essai plusieurs free agents il y a quelques jours pour la plus grande inquiétude des fans, d’autres ont eu droit à la même chance, dont un certain… Olivier Sarr !

Publicité



Les Lakers ont organisé un mini-camp d’agents libres ce mardi, auquel ont notamment participé l’ancien 2ème pick de draft Derrick Williams ainsi que le vétéran Darren Collison, d’après des sources de la ligue. Parmi les autres participants : Justin Tillman, Craig Randall II, Sindarius Thornwell, Olivier Sarr, Antonio Blakeney et Jaylen Adams.

Publicité

Non-drafté à sa sortie de NCAA, il y a un an, Sarr n’a malgré tout pas abandonné son rêve d’évoluer dans la ligue. À juste titre, puisqu’il a fini par convaincre le Thunder et Mark Daigneault de lui offrir une opportunité de se montrer. Apparu à 22 reprises sous les couleurs d’OKC, le stretch big de 23 ans en a profité pour signer quelques prestations remarquables, avant d’être coupé par ses dirigeants à l’orée de la fin de saison.

De par son profil d’intérieur de 2m13 capable de sanctionner à 3 points (44.8% de réussite, 1.3 tentative par match l’an dernier), Sarr peut estimer avoir encore sa place outre-Atlantique, et pourquoi pas aux Lakers. Après tout, le roster de L.A. ne dispose pas encore d’un pivot de ce type, capable de rester dangereux tout en libérant la peinture pour LeBron James et Russell Westbrook. Souhaitons donc que son workout se soit bien déroulé !

Publicité

Intéressant à Oklahoma City ces derniers mois, Olivier Sarr aurait piqué la curiosité des Lakers, qui lui ont donc offert une chance de briller ce mardi. À voir si le jeune Français a su tirer son épingle du jeu, et séduire les scouts angelinos !

En direct : toute l'actu NBA