NBA – La signature discrète effectuée par les Lakers au soir de la Draft

Le general manager des Los Angeles Lakers, Rob Pelinka, pourrait avoir livré un gros mensonge au sujet des superstars de la franchise, LeBron James et Anthony Davis, en marge de la trade deadline
Los Angeles Lakers (DR) / NBA (DR)

En l’absence de picks leur appartenant, les Lakers ont dû se montrer inventifs pour animer la Draft, jeudi. Outre le choix de second tour qu’ils ont acheté, les Angelinos ont mis la main sur plusieurs joueurs non-retenus, dont un prospect des plus intrigants passé sous les radars.

Publicité

Déjà privés de la moindre sélection l’an dernier, ils avaient malgré tout eu le nez creux en récupérant Austin Reaves une fois la cérémonie terminée. De nouveau dépourvus de picks pour la Draft 2022, les Lakers ont encore une fois dû flairer les bons coups. Après avoir acheté à Orlando un choix de second tour, et drafté le « futur All-Star » Max Christie, ils ont animé le marché des jeunes talents non-sélectionnés avec plusieurs signatures.

La gâchette méconnue signée par les Lakers

Tout d’abord, ce sont des noms prestigieux qui ont rejoint les rangs angelinos à l’issue de la grande lotterie. Laissés libres par les autres franchises, Scotty Pippen Jr. et Shareef O’Neal ont obtenu un contrat de la part des dirigeants de L.A. Une chance également offerte au dénommé Cole Swider, ailier de 23 ans membre de la célèbre fac de Syracuse l’an dernier.

Publicité



Des sources rapportent à The Athletic et Stadium que le shooteur de Syracuse Cole Swider a trouvé un accord avec les Los Angeles Lakers autour d’un two-way contract. Swider et Pippen Jr. récupèrent donc les deux spots des Lakers.

Passé par le programme renommé de Villanova, avec lequel il a disputé trois saisons en NCAA, Swider a véritablement explosé suite à son transfert à l’Orange.

Publicité

Titulaire indiscutable du côté de Syracuse, le sniper y a présenté de belles moyennes de 13.9 points, 6.8 rebonds, et surtout 41.1% à 3 points la saison dernière. De par son âge et son profil, peu d’experts s’attendaient néanmoins à le voir drafté. Les Lakers pensent cependant qu’il mérite sa place dans leur roster, surtout depuis son récent passage remarqué dans les installations de la franchise, raconté par Kyle Goon de l’Orange County Register :

De ce qui est ressorti du workout privé organisé mardi avec six prospects, le shoot à 3 points de Swider lui a vraiment permis de se démarquer aux yeux de plusieurs personnes qui l’ont observé. Qui plus est, Swider — un prospect plus âgé et développé avec au moins un atout bien défini digne de la NBA — est le genre de joueur que les Lakers pourraient essayer de récupérer au soir de la Draft.

Publicité

Comme attendu par les insiders de la franchise, les Lakers n’ont pas laissé passer l’occasion d’offrir à Cole Swider un contrat après la Draft. Reste à savoir si l’artilleur rencontrera autant de succès qu’un Austin Reaves à Los Angeles !

Draft Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA