NBA – Un ex-coéquipier de Kobe affiché : « Il s’en foutait du basket »

Les légendes NBA des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant et Shaquille O'Neal
NBA (DR)

Quand on a une attitude peu professionnelle, cela devient d’autant plus apparent si on évolue aux côtés de Kobe Bryant, modèle du genre. Un ancien coéquipier du Mamba a d’ailleurs salement dégusté, récemment… Il faut dire qu’il s’agit d’une belle déception, dans son cas.

Publicité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Kobe Bryant a eu du mal à retrouver un intérieur de qualité, suite au départ de Shaquille O’Neal en 2004. Excepté Pau Gasol, la liste de ceux qui ont brillé dans la Cité des Anges est bien maigre. On peut notamment citer l’énorme bust Kwame Brown, qui a un temps été le coéquipier (et le souffre-douleur) de l’arrière… Et pourtant, il a bien failli avoir le droit à la perle rare en la personne d’Andrew Bynum.

Drafté en 2005 par les Lakers, le pivot a progressé saison après saison avant de devenir un solide titulaire, lâchant même une campagne 2011-12 à près de 18 points et 12 rebonds de moyenne. Ce qui n’a cependant pas empêché les Pourpres et Ors se s’en séparer dans la foulée, l’envoyant à Philadelphie où il ne jouera jamais, à cause d’une blessure aussi sérieuse que stupide. Coéquipier du bonhomme en Pennsylvanie avant de rejoindre la Californie, Nick Young n’en a d’ailleurs pas gardé un bon souvenir :

Publicité

Andrew Bynum salement dézingué par Nick Young



Il s’en fichait d’être bon. Je ne pense pas qu’il ait jamais voulu jouer. Parce qu’il était censé revenir et puis il est allé au bowling ou quelque chose comme ça et s’est déchiré le genou. Il aimait conduire sa Ferrari dans laquelle il ne pouvait pas rentrer. Il adorait les Ferrari et les courses. Genre, il était à l’extérieur de la salle en train de faire des tours avec sa Ferrari dans la neige. Le GM se demandait : « Qu’est-ce qui ne va pas chez lui ? » Il faisait ça juste devant le bus, à faire des pitreries avec un ligament croisé déchiré.

Publicité

Plutôt gâté par la nature et talentueux balle en main, le big man a cependant été un drame absolu sur le plan mental. Capable de péter un câble en plein match (il avait notamment réalisé une faute honteuse sur J.J. Barea, lors des playoffs 2011 contre Dallas), son hygiène de vie était également tout sauf irréprochable. Un comble quand le Mamba en personne est votre franchise player, et que ce dernier a énormément d’attentes envers vous en matière de discipline…

Au final, c’est d’ailleurs bien ce qui lui a coûté la suite de sa carrière, son départ de Los Angeles ayant été le début de la fin. Il manquera l’ensemble de la saison 2012-13 du côté des Sixers à cause de son genou endolori, avant de signer un exercice tronqué un an plus tard, entre Cleveland et Indiana (26 matchs). Après ça, ce fut silence radio, une fin de carrière bien décevante si on la compare à son potentiel pourtant très prometteur.

Publicité

Nick Young a publiquement affiché Andrew Bynum, fustigeant son ex-coéquipier à Philadelphie pour son comportement déplorable. Le pivot ne peut pas dire qu’il ne l’avait pas cherché, faisant office de gâchis dans l’histoire des Lakers, notamment.

Déclarations Kobe Bryant Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA