NBA – Grosse sanction à venir pour Damian Lillard ?

NBA Lillard et les Blazers flingué par coach Billups
NBA (DR)

Désireux de remettre Portland en selle, Damian Lillard essaie carrément de faire venir Kevin Durant à Rip City. Mais sa tactique est très risquée… En effet, la NBA n’est pas friande de ce genre de communication et ça pourrait bien résulter en une sanction à son égard.

Publicité

Dans la ligue depuis 2012, Damian Lillard est toujours aussi fidèle à ses Blazers. Sauf que le bonhomme a aussi de l’ambition et veut ramener un titre à sa franchise de toujours. Cette dernière n’ayant terminé que 12e à l’Ouest cette année, on en est encore loin pour le moment… Il faut dire qu’elle a terminé la campagne avec un effectif décimé, entre la blessure aux abdominaux de son franchise player et le départ de l’arrière C.J. McCollum à la deadline.

Il faut donc impérativement injecter du sang neuf au groupe de Chauncey Billups pour revenir au premier plan, et le premier pas a déjà été fait avec l’arrivée de Jerami Grant en provenance des Pistons. Mais ce n’est pas encore assez, et le meneur de l’Oregon le sait parfaitement bien. C’est donc certainement pour ça qu’il a ouvertement dragué Kevin Durant sur les réseaux sociaux, ce dernier étant annoncé en partance des Nets qui sont en pleine crise interne.

Publicité

Lillard trop explicite dans son recrutement de Kevin Durant ?

Le duo qu’ils formeraient ensemble serait évidemment une dinguerie, mais la manière dont Dame D.O.L.L.A s’y est pris pourrait lui revenir en pleine figure. Après tout, la ligue interdit le « tampering », qui consiste à essayer de d’attirer des joueurs en dehors des périodes de recrutement pré-déterminées. Et les amendes peuvent parfois être sauvages… Le joueur doit-il donc s’attendre à être violemment réprimandé ? L’insider Marc Stein a donné une réponse pour le moins clair et nette à ce sujet :



Les joueurs de la NBA ne sont pratiquement jamais punis pour avoir pratiqué le tampering, mais ils ne sont généralement pas aussi flagrants que Lillard l’a été ici. Portland fait naturellement partie des équipes qui fantasment déjà sur des discussions de trade avec les Nets dans l’éventualité où Kyrie Irving quitterait Brooklyn lors de la free agency et, comme le veut la pensée extrêmement optimiste, inciterait Durant à pousser pour sa propre sortie via un échange.

Publicité

L’instinct me dit que Lillard sera discrètement averti qu’il ne doit pas recruter aussi ouvertement un joueur qui reste sous contrat avec les Nets pour les quatre prochaines saisons… mais rien n’indique (pour l’instant) qu’il (ou son équipe) risque une quelconque sanction officielle.

En d’autres termes, la superstar de Rip City l’a bien échappé belle…

Comme l’explique le journaliste, il est rare qu’un athlète se montre aussi explicite dans son opération séduction que l’ancien de Weber State, qui ne s’est effectivement pas démarqué par sa subtilité. En revanche, il est plus fréquent que ce soient les franchises qui sont sanctionnées lorsqu’elles ont recours à ce genre de procédés. Le scoreur va donc à priori être laissé tranquille, mais nul doute que la NBA va surveiller son cas de très près dans les prochains jours.

Publicité

Damian Lillard devrait passer entre les mailles du filet, malgré le fait qu’il ait assez clairement enfreint les lois anti-tampering de la grande ligue. Si jamais Kevin Durant devait cependant atterrir dans l’Oregon, cela en aura valu la peine !

Damian Lillard Déclarations NBA 24/24 Portland Trail Blazers

En direct : toute l'actu NBA