NBA – Premier rebondissement pour Donovan Mitchell ?

Donovan Mitchell avec le Jazz
Rawel Visual (DR)

Depuis quelques jours, Donovan Mitchell est envoyé chez les Knicks, fortement intéressés par sa venue. Le problème, c’est que déloger la star de Salt Lake City ne sera pas facile, surtout vu la contrepartie demandée par Danny Ainge. New York aurait pris une première décision forte, même si ça ne signifie pas la fin des négociations.

Publicité

Quelques semaines après Rudy Gobert, désormais joueur des Wolves, c’est Donovan Mitchell qui se retrouve au centre des rumeurs. Si l’arrière est toujours fortement apprécié dans l’Utah, la franchise est aussi consciente que ses chances de titres sont proches d’être nulles. Ne vaut-il mieux pas reconstruire en profondeur ? Ça tombe bien, c’est une spécialité de Danny Ainge, qui négocie aujourd’hui avec les Knicks afin de se séparer de Spida.

Cependant, céder un All-Star qui n’est même pas encore dans son prime, c’est un deal assez risqué. Sans surprise, le Jazz est très gourmand, peut-être trop d’ailleurs pour les Knicks, déjà cités comme les favoris pour récupérer le joueur. Le problème, c’est que Ainge n’est pas là pour plaisanter. Si New York tient vraiment à signer Mitchell pour cet été, alors la franchise doit se préparer à faire des sacrifices.

Publicité

Prix trop élevé pour Donovan Mitchell ?

À l’instar de Kevin Durant avec les Nets, le feuilleton Spida devrait durer, et pas qu’un peu. Il n’est pas impossible de voir le joueur revenir au Jazz à la rentrée, puisque les Knicks ont visiblement décidé de se retirer des négociations, du moins pour le moment. Tony Jones, de The Athletic, confirme que Utah a transmis une offre démentielle pour céder Mitchell, ce qui ne plaît pas de l’autre côté.



C’est le site RealGM qui rapporte les propos :

C’est bien connu que les Knicks aimeraient beaucoup récupérer Donovan Mitchell en provenance du Utah Jazz. Mais New York s’est retiré des pourparlers après le prix demandé. Tony Jones confirme que le Jazz a transmis une énorme offre pour céder Mitchell dans un trade. Les dirigeants voulaient six premiers tours de draft, en plus de Quentin Grimes, Immanuel Quickley et Obi Toppin.

Publicité

Vu le prix demandé, on peut comprendre les Knicks. L’intérêt existe évidemment, mais faut-il faire n’importe quoi pour signer le numéro 45 ? Pas sûr que ce soit une très bonne idée. Le front office a déjà essayé cette route dans le passé avec Carmelo Anthony, et on ne peut pas dire que ça s’est bien déroulé.

Autre information à retenir, l’absence de RJ Barrett n’est pas un problème. Les Knicks n’ont pas l’intention de le céder, mais le Jazz n’est pas intéressé non plus :

Du côté du Jazz, la franchise serait désintéressée de RJ Barrett dans un possible trade. En cause ? Le fait que Barrett doit encore signer une extension de contrat.

Publicité

RJ Barrett n’est pas un problème, mais ça ne veut pas dire que le deal est conclu entre les Knicks et le Jazz, loin de là. Le prix demandé pour Donovan Mitchell est beaucoup trop élevé, quitte à repousser un peu tout le monde. Son départ est encore loin d’être acquis.

Donovan Mitchell NBA 24/24 New York Knicks Transferts & rumeurs Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA