NBA – « Si les Lakers ratent Kyrie Irving, ils devraient se rabattre sur lui »

La superstar NBA des Brooklyn Nets, Kyrie Irving, a confirmé l'un des discours prononcés au sujet de LeBron James depuis des années
NBA (DR)

Désireux de se séparer de Russell Westbrook, les Lakers travaillent dur pour s’attacher les services de Kyrie Irving. Toutefois, si le dossier échoue, un autre nom est chaudement suggéré. Et il se pourrait bien que l’idée fasse son chemin du côté du front office de Los Angeles…

Publicité

Kyrie Irving à Los Angeles, le blockbuster aura-t-il lieu ? Voilà plusieurs semaines déjà que la rumeur fait son chemin, et que les divers insiders annoncent que la priorité d’Uncle Drew est de rejoindre la cité des anges. Pour autant, les tractations sont compliquées, et Adrian Wojnarowski a récemment fait savoir qu’un transfert n’était pas proche. Patience, donc… et nécessité de plancher sur d’autres pistes en cas d’échec.

A ce petit jeu-là, plusieurs noms circulent dans les couloirs de la ligue. Cible de longue date des pourpres et ors, Buddy Hield a été évoqué, de même qu’Eric Gordon. Mais pour un exécutif relayé par le journaliste Sean Deveney du site Heavy, c’est un autre joueur de l’Ouest qui semble en pôle pour intéresser les Lakers.

Publicité

Malik Beasley, la piste bonne idée ?

« Ils ont besoin de shoot », a dit d’emblée un exécutif. « S’ils n’arrivent pas à avoir Kyrie, ils auront besoin de shoot. S’ils l’ont, ils auront besoin de shoot quand même. Leurs options sont ouvertes. Ils se sont renseignés sur Eric Gordon, mais ils n’ont pas les bons atouts pour l’avoir, du moins pas en l’état. C’est d’autant plus vrai que les Rockets se montrent très exigeants à son sujet.

“They need shooting,” the executive said. “If you don’t get Kyrie, you need shooting. If you do get Kyrie, you need shooting. So they’re keeping their options open for that. They’ve asked about Eric Gordon but they don’t have the pieces to get him, not right now, at least, the [Houston] Rockets are playing hardball on him for some reason. But I think Malik Beasley is the guy they should be looking at if they can get him from Utah. They asked about him when he was in Minnesota, now they can try to get him in a situation where Utah does not want him. The Jazz want picks so the Lakers would have to give up one of their picks, but he is in their range.”



En revanche, je pense que Malik Beasley est le joueur qu’ils devraient prendre en considération, s’ils peuvent le récupérer à Utah. Les Lakers s’étaient déjà renseignés à son sujet lorsqu’il était aux Wolves, donc ils peuvent essayer de le récupérer dans une situation plus favorable où le Jazz ne veut pas de lui. Le Jazz veut des picks, donc les Lakers devraient lâcher un de leurs picks. Mais c’est jouable.

Publicité

Transféré à Utah dans le gros trade impliquant Rudy Gobert, Beasley sort d’une saison en demi-teinte du côté du Minnesota, avec 12 points de moyenne. Toutefois, le bonhomme a déjà montré sa capacité à être un scoreur prolifique, adroit au large et capable de marquer dans de multiples spots. En bref, il correspond au profil idéal dont les Angelinos pourraient avoir besoin autour de LeBron James & co, et la piste est d’autant plus belle que le Jazz ne souhaite pas le conserver dans leur projet.

Comme très souvent, Rob Pelinka va devoir trancher la sempiternelle question des picks de Draft. Déjà dépouillés lors du deal Anthony Davis il y a 2 ans, les Lakers possèdent un premier tour 2027 et un premier tour 2029. Jusqu’à présent, le front office a refusé de s’en séparer… mais une bonne ouverture pour Beasley pourrait changer la donne.

Publicité

Ne vous y trompez pas : les Lakers travaillent dur sur le marché, et l’option Malik Beasley est une des plus pertinentes et intéressantes à date. Affaire à suivre !

Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA