NBA – Le package que les Lakers proposent pour se débarrasser de Westbrook révélé !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, pourrait bien se retrouver obligée de faire ses valises à cause de la situation contractuelle d'un coéquipier
Rawel Visual

Bien décidés à se débarrasser de Russell Westbrook et de son contrat pharaonique, les Lakers essaient d’engager des discussions de trade avec différentes équipes. Pour y parvenir, le GM Rob Pelinka a ficelé un package bien précis… qui n’a pas trouvé preneur pour l’instant.

Publicité

Ce n’est désormais plus un secret pour personne : la priorité absolue des Lakers est de se débarrasser de Russell Westbrook. Les déclarations de Darvin Ham ne trompent personne, chacun sait qu’il est d’une absolue nécessité pour la franchise d’épurer les 47 millions de contrat d’un Brodie qui n’est toujours pas décidé à changer son style de jeu et à ne plus être considéré comme la star qu’il n’est plus vraiment depuis plusieurs saisons. En bref, un sacré casse-tête…

Rien n’est toutefois impossible en NBA, et les Lakers travaillent d’arrache-pied pour trouver une résolution et rapidement tourner la page Westbrook. Jusqu’à présent, le front office était réticent à inclure les quelques choix de Draft encore à disposition, mais la donne est en train de changer.

Publicité

Un package costaud mais refusé proposé aux Pacers

Des informations de The Athletic font état d’une proposition intéressante, qui aurait permis aux Angelinos de récupérer Myles Turner et Buddy Hield. Si l’offre n’a pas aboutie, elle permet de confirmer que les Lakers sont prêts à faire des sacrifices pour se débarrasser de Westbrook :



Les Pacers ont rejeté l’offre des Lakers de Russell Westbrook, un tour de Draft 2027 et 2 seconds tours de Draft, contre Buddy Hield et Myles Turner.

Les Pacers veulent le premier tour de Draft 2029 des Lakers.

Publicité

Comme souvent depuis le début de la saga, ce sont les fameux picks de Draft qui semblent être le nerf de la guerre. Le front office des Lakers a adouci sa position sur le sujet, et propose désormais des tours de Draft dans ses offres. Le problème, c’est que deux picks de 2nd tour ne valent pas un pick du 1er, et les Pacers, gourmands, l’ont bien compris.

Rappelons tout de même que la situation est difficile pour les Angelinos du fait du trade Anthony Davis, qui a déjà plumé le stock de picks disponible sur la décennie à venir. Si la franchise californienne accepte de lâcher le premier tour de 2029 en plus de celui de 2027, elle sera tout bonnement plumée… et la reconstruction post-LeBron James pourrait s’avérer particulièrement difficile. Un vrai cas de conscience et une grosse décision à prendre pour Rob Pelinka.

Publicité

Un temps opposés à l’inclusion de picks de Draft, les Lakers ont bien compris que c’est à ce pris qu’ils réussiraient à échanger Russell Westbrook. Malheureusement, les prétendants ne se bousculent pas au portillon, et il se pourrait bien qu’il faille ajouter un autre joueur à la transaction, ou un pick plus alléchant. Sacré dossier, qui devrait encore connaitre de nombreux rebondissements…

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Russell Westbrook

En direct : toute l'actu NBA