NBA – Une recrue des Lakers se transforme en Steph Curry et embrase la toile !

Les superstars NBA LeBron James et Stephen Curry se sont lancées dans un échange viral sur les réseaux sociaux suite au All-Star Game
NBA (DR)

Titulaires de grandes ambitions pour l’an prochain, les Lakers ne les ont jusqu’ici pas vraiment retranscrites dans leurs moves sur cette intersaison. Une recrue discrète pourrait cependant apporter un gros plus à l’effectif… et se métamorphoser de temps à autres en Stephen Curry !

Publicité

Comme à l’entame de chaque été, les fans nourrissent de grands espoirs quant aux changements effectués dans le roster. La Lakers Nation ne pouvait en réalité que se raccrocher à cela, après la campagne désastreuse livrée ces derniers mois par son équipe. Pourtant, près de quatre mois après l’entame de leur intersaison, les Angelinos n’affichent pas un bilan très reluisant en matière de transferts et de signatures.

Toujours en attente d’évolutions favorables dans le dossier Kyrie Irving, le front office de L.A. s’est jusqu’ici contenté de renforts de seconde zone sur le marché. Seuls Troy Brown Jr., Thomas Bryant, Damian Jones, Juan Toscano-Anderson et Lonnie Walker IV ont débarqué dans la Cité des Anges en tant qu’agents libres, ce qui n’a pas forcément enflammé les supporters. Néanmoins, certains de ces joueurs pourraient vite en surprendre plus d’un.

Publicité

La vidéo virale du néo-Laker Thomas Bryant à 3 points

Au lieu de chercher à réitérer les erreurs du passé, et attirer des vétérans renommés en perte de vitesse, les Lakers ont jusqu’à présent fait confiance à la jeunesse dans leur recrutement. Thomas Bryant s’inscrit dans ce processus, lui qui vient de fêter ses 25 ans. En plus de sa fraicheur et de son énergie, l’ancien pivot des Wizards pourra offrir aux Purple & Gold une adresse bienvenue de loin, comme il l’a montré lors d’un récent workout à UCLA !



Publicité

Très handicapé par les blessures ces dernières années, Bryant devra avant tout prouver qu’il pourra s’inscrire durablement dans la rotation de Darvin Ham. S’il y parvient, il sera alors en mesure de faire parler la poudre à 3 points, comme il l’a déjà fait par le passé à Washington. Malgré un échantillon relativement restreint, il a ainsi déjà signé deux saisons à plus de 40% derrière l’arc, le tout avec plus 2 tentatives ou plus par match.

Cette qualité, qui reste encore rare chez un pivot, ne sera certainement pas négligeable pour LeBron James & Co., en grande difficulté l’an dernier depuis le parking (34.7%, 22ème meilleur pourcentage de la ligue). Grâce à elle, Anthony Davis pourrait également se recentrer sur le jeu à l’intérieur et à mi-distance, qui a si longtemps fait sa force sur le début de sa carrière !

Publicité

Revenu dans un relatif anonymat à Los Angeles, Thomas Bryant y cherchera avant tout à échapper aux blessures, et à offrir de la sorte un profil de poste 5 shooteur dont ne disposait pas la franchise ces dernières années. De quoi en faire un possible joli coup !

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Vidéos, highlights

En direct : toute l'actu NBA