NBA – « Il faudra au moins ça pour récupérer Donovan Mitchell »

2 franchises en pôle pour Donovan Mitchell s'il quitte le Jazz !
NBA (DR)

Tout porte à croire que Donovan Mitchell quittera le Jazz d’ici la fin de sa carrière, et même bien avant. La star souhaite gagner des titres, tandis que son équipe semble s’inscrire pour une reconstruction. Un départ est discuté depuis quelques semaines, mais improbable en l’état. Et pour cause, Danny Ainge demande une montagne pour céder son joueur.

Publicité

Après Rudy Gobert, Donovan Mitchell pourrait être le prochain à quitter le Jazz. La franchise voudrait débuter une longue reconstruction, qui n’est pas possible si Spida est dans le coin. On sait que des discussions ont eu lieu avec des prétendants, mais sans parvenir forcément à un accord. Danny Ainge veut céder la star, mais demande une contrepartie massive, qui comme Kevin Durant, fait surtout fuir les intéressés.

En sachant que Rudy Gobert a rapporté 5 premiers tours de draft (dont un joueur de la dernière cuvée), c’est un nouveau baromètre qui s’est mis en place dans la ligue. Jamais les Nets ne laisseront partir KD pour moins que ça, et cette phrase est aussi vraie pour Mitchell, qui va rapporter gros à sa franchise. Pour l’heure, on peut dire que c’est mal parti, même si des récentes discussions changent tout.

Publicité

La contrepartie massive demandée par le Jazz pour Mitchell

Ce vendredi, on a appris que le Jazz a discuté avec les Lakers et les Knicks. L’idée ? Un trade à trois franchises, qui permettra à New York de récupérer Spida. Les Angelinos obtiennent des joueurs capables de les aider pour le titre, tandis que Utah ne souhaite pas des joueurs, mais plutôt des tours de draft. Une version confirmée par Michael Scotto, ce qui laisse penser que seul NYK peut faire la différence.



Selon certains dirigeants de la NBA, qui ont parlé au Jazz afin d’échanger Donovan Mitchell, Utah cherche à récupérer le plus de tours de draft possible, et se fout complètement de joueurs pour gagner des rencontres dans l’immédiat. Utah cherche une contrepartie massive, encore plus élevée que celle de Rudy Gobert, qui a permis de récupérer 4 premiers tours de draft, voire un 5ème avec Walker Kessler.

Publicité

Il n’est pas surprenant de voir le Jazz demander un prix encore plus élevé pour Mitchell. Si le trade est validé, Ainge n’hésitera pas à échanger le reste du roster, comme Patrick Beverley, ou encore Jordan Clarkson. Mais les équipes sont prévenues, il faudra être convaincant :

Pour certaines personnes, le Jazz va probablement demander au minimum 5 premiers tours de draft pour céder Donovan Mitchell sur le marché. Pour d’autres, il faudra probablement grimper à 6.

Publicité

Récupérer Donovan Mitchell est possible cet été, mais pas sans lâcher une contrepartie absolument faramineuse. Les Knicks peuvent se le permettre, mais qui a vraiment envie de céder 6 premiers tours pour un seul joueur ? Pas même New York. Tout comme Kevin Durant, il faudra probablement intégrer d’autres franchises dans le deal.

Déclarations Donovan Mitchell NBA 24/24 Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA