NBA – Shaq : « Mon père m’a vu boire une bière à 13 ans, alors il a fait ça… »

La légende NBA Shaquille O'Neal a raconté une anecdote bouleversante lors de laquelle il était proche d'ôter la vie à une personne
First We Feast (DR)

Shaquille O’Neal ne touche que très rarement à l’alcool, et il y a une raison assez folle derrière cette décision. En effet, comme le Big Diesel le racontait il y a quelques années, son beau-père avait eu une réaction drastique après l’avoir vu boire une bière à 13 ans. De quoi en faire passe l’envie au Hall of Famer !

Publicité

Cela se voyait sur les parquets, notamment dans son prime : avec ses 150 kilos de poids de forme, Shaquille O’Neal n’avait évidemment pas l’alimentation la plus diététique qui soit. Incroyablement puissant, il n’était cependant pas tout en muscle et on peut même parler de kilos en trop à ce stade, bien qu’il ait su les mettre à très bon usage. Jusqu’à encore peu de temps, il se gavait de fast-food et de sucreries, avant d’entamer une grosse transformation physique.

En revanche, s’il y a un domaine dans lequel le Big Diesel a été irréprochable tout au long de sa carrière, c’est celui de l’alcool. C’est simple, voir le big man ivre fut tout simplement rarissime. Il faut dire que l’intéressé avait une très bonne raison de ne pas toucher à la bouteille : sa mère, à laquelle il a toujours été extrêmement attaché, a longtemps dû se battre contre des problèmes d’alcoolisme. Dans ces conditions, ce n’est pas étonnant qu’il ait voulu éviter la boisson autant que possible.

Publicité

L’astuce brutale du père de Shaq pour lui faire haïr la bière

Cela étant dit, même si sa relation avec sa mère n’avait pas suffi à l’en dissuader, il y aurait toujours eu son beau-père pour s’occuper de ça. Phillip Harrison, qui a servi dans l’armée de terre américaine, avait en effet une façon bien particulière de donner des leçons au jeune garçon qu’il était alors. Comme il l’a raconté en 2012 à Vanity Fair, ShaqFu s’est notamment fait épingler une fois en train de boire alors qu’il n’était même pas encore adolescent. La suite, il s’en souvient encore comme si c’était hier !



En fait, mon père m’a surpris en train de siroter une bière avec mes cousins quand j’avais, quoi, 13 ans. Alors il m’a fait boire un pack de 12 à ce moment-là. Non seulement j’étais ivre, mais je détestais la bière, et je n’ai plus jamais eu envie de boire.

La méthode est brutale, mais elle s’est avérée ô combien efficace en ce qui concerne le Big Aristote ! L’occasion pour ce dernier de découvrir qu’il n’aimait vraiment pas ça, en plus.

Publicité

Un soulagement pour ses fans, car l’alcool peut parfois avoir des effets absolument dévastateurs sur la carrière d’un joueur. On pense notamment à Vin Baker, grand espoir du basket-ball qui a vu sa carrière être gâchée par la bouteille. Ce dernier a ainsi avoué pendant son passage à Boston qu’il buvait après presque chaque match, afin d’oublier ce qui fut généralement une piètre performance de sa part. Un cercle vicieux bien triste, puisque ça ne faisait rien pour le remettre sur pied…

Pas de ça du côté du pivot, un trait de caractère qu’il partageait d’ailleurs avec Kobe Bryant. Ce dernier avait ainsi massacré un coéquipier qui puait l’alcool à l’entraînement, et on est certain que le Hall of Famer partageait son avis. S’il parvenait à maintenir une discipline de fer à ce sujet, alors O’Neal espérait certainement que le reste de son vestiaire puisse suivre son exemple. C’est d’ailleurs toujours plus simple quand c’est le franchise player qui montre la voie.

Publicité

Forcer un garçon de 13 ans à boire un pack de 12 bouteilles de bière afin de le pousser à ne plus jamais en consommer, c’est une méthode pour le moins invasive. Elle a cependant fonctionné en ce qui concerne le Shaq, qui n’a pas eu le moindre problème de boisson après ça.

Déclarations NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Toute l'actu NBA