NBA – Michael Jordan : « Je ne sais pas si j’aurais pu survivre dans cette époque »

La légende NBA des Chicago Bulls, Michael Jordan, s'est retrouvé au cœur d'un processus de licenciement révoltant
ESPN (DR)

Considéré comme un dieu par beaucoup de fans, Michael Jordan est aussi vu comme un joueur qui aurait pu être le big boss dans de nombreuses ères. Cependant, il y en a une en particulier qui lui inspire beaucoup de méfiance, comme il l’avouait il y a quelques années. L’argument avancé est très intéressant.

Publicité

Pour qu’un joueur devienne une légende absolue du basket-ball, il faut souvent prendre en compte le contexte de son époque. Que ce soit le style de jeu pratiqué ou bien le fait qu’il ait changé la donne avec sa manière de dominer sur le parquet, l’ère dans laquelle évolue un athlète NBA joue un rôle fondamental dans ce domaine. En d’autres termes, ce n’est pas parce qu’une star a brillé pendant une période précise qu’il aurait pu faire de même dix ans plus tôt ou plus tard.

Cependant, cela n’empêche pas certains fans et observateurs de penser que quelques rares élus auraient pu y parvenir, sans le moindre problème. Shaq par exemple affirmait récemment qu’il aurait su massacrer les joueurs actuels, s’il les avait affronté. Et puis, il y a bien sûr le cas de Michael Jordan, littéralement déifié par une large majorité de la communauté de la balle orange. Considéré comme le meilleur basketteur de tous les temps, aurait-pu être étincelant dans l’ère en cours ? Nombreux sont ceux à en être convaincus.

Publicité

Et pourtant, quand on pose la question à l’intéressé lui-même, il se trouve qu’il a un avis bien différent sur le sujet. En 2020, il l’avait notamment abordé lors d’une interview, affirmant qu’il avait des doutes sur le fait qu’il aurait pu briller aux côtés de LeBron James, Kevin Durant & co. En cause, l’évolution de la sphère privée des athlètes, en grande partie à cause des réseaux sociaux. D’après His Airness, cela aurait bel et bien pu le déstabiliser de manière fatale :



Jordan méfiant des réseaux sociaux du 21e siècle

Publicité

Je ne sais pas si j’aurais pu survivre dans cette ère de Twitter, où vous n’avez pas la vie privée que vous voudriez et ce qui semble être très innocent peut toujours être mal interprété.

L’aveu peut surprendre de la part de la légende des Bulls, mais il marque un point avec cette sortie. Twitter, Instagram, Tiktok : tous ces moyens de communication ont permis aux athlètes de faire grandir leur plateforme, mais cela veut aussi dire que les fans sont à présent au fait de presque l’ensemble de leur quotidien.

Résultat, la moindre parole est scrutée de près et décortiquée dans tous les sens, certains internautes cherchant presque systématiquement la petite bête. Pas vraiment quelque chose d’agréable à vivre tous les jours, ce pourquoi certaines stars comme Kawhi Leonard par exemple sont très discrets sur la scène publique. On comprend donc sans mal pourquoi MJ, qui a joué à une époque où les réseaux sociaux n’existaient pas, éprouve un tel malaise à leur égard.

Publicité

Michael Jordan aurait-il pu dominer durant l’ère actuelle ? Contrairement à beaucoup de monde, lui n’en est pas si persuadé. Une introspection assez louable de la part du sextuple champion, qui n’a aucun mal à reconnaître que tout a changé aujourd’hui pour les athlètes.

Déclarations Michael Jordan NBA 24/24

Toute l'actu NBA